Share |

Souccot des Juifs de Tunisie

Souccot des Juifs de Tunisie

 

 

Souccot signifie cabanes ou tentes et ce terme rappelle le séjour du peuple d'Israël dans le désert. Elle nous rappelle également que nous sommes « étrangers sur cette terre » 

C'est la fête des cabanes ou des huttes, dans lesquelles nous mangeons ou dormons pendant 7 jours. Le toit de la Soucca doit être fait de branchages laissant voir le ciel, car c'est D.ieu qui nous protège pendant notre séjour sur terre. 

C'est la troisième fête avec convocation solennelle à laquelle le peuple juif était obligé d'assister en montant au Temple. Une fête très joyeuse avec deux jours fériés, le premier et le huitième jour. Elle est célébrée le 15 du mois de Tichri. 

Tu célébreras la fête des tabernacles pendant sept jours, quand tu auras recueilli les produits de ton aire et de ta cuve. Et tu te réjouiras dans ta fête, toi, et ton fils, et ta fille, et ton serviteur, et ta servante, et le Lévite, et l'étranger, et l'orphelin, et la veuve, qui sont dans tes portes. Tu feras pendant sept jours la fête à l'Eternel, ton Dieu, au lieu que l'Eternel aura choisi, car l'Éternel, ton Dieu, te bénira dans toute ta récolte et dans tout l'ouvrage de tes mains ; et tu ne seras que joyeux. Deutéronome 16 :13-15 

Il existe un commandement particulier de lier quatre fruits ensemble en une gerbe surnommée le Loulav, du nom de l'espèce la plus grande, le palmier. Celle-ci doit être agitée devant la Soucca. 

Ces quatre fruits sont : 

· le palmier 

· le saule de rivière 

· le cédrat 

· la myrte 

Ces quatre espèces représentent entre autre les différentes types de Juifs, pieux et moins pieux mais indissociables aux yeux de D.ieu: 

Le cédrat (étrog) est délicieux et sent bon et c'est le type du Juif érudit dans la Thora qui met en pratique ce qu'il étudie: 
Et ceux qui sont semés sur la bonne terre, ce sont ceux qui entendent la parole, et la reçoivent, et portent du fruit, l'un trente, et l'un soixante, et l'un cent. Marc 4:20 

La myrte (hadas) sent bon mais n'est pas comestible, c'est la personne qui "oublie ce qu'elle a appris": 
Et pareillement, ceux qui sont semés sur les endroits rocailleux, ce sont ceux qui, quand ils ont entendu la parole, la reçoivent aussitôt avec joie ; 
et ils n'ont pas de racine en eux-mêmes, mais ne sont que pour un temps ; puis, quand la tribulation ou la persécution survient à cause de la parole, ils sont aussitôt scandalisés. Marc 4:16-17 

Le palmier (loulav)est comestible mais n'a pas d'odeur, c'est celui qui possède la connaissance mais n'a pas les oeuvres: 
Tu crois que Dieu est un (Deutéronome 6:4); tu fais bien, les démons aussi croient, et ils frissonnent. Mais veux-tu savoir, ô homme vain, que la foi sans les oeuvres est morte ? Jacques 2:19-20 

Le saule de rivière (arava), quant à lui n'a ni goût, ni odeur, c'est celui qui est sans Thora et sans oeuvres mais qui néanmoins fait partie du peuple juif et doit être intégré au sein de la communauté afin de provoquer en lui une prise de conscience et le ramener à la foi: 
Mes frères, si quelqu'un parmi vous s'égare de la vérité, et que quelqu'un le ramène, qu'il sache que celui qui aura ramené un pécheur de l'égarement de son chemin, sauvera une âme de la mort et couvrira une multitude de péchés. Proverbes 10:12 Jacques5:19-20 

La fête de Souccot est donc un appel à l'union fraternelle, et c'est un devoir de s'inviter les uns les autres sous la Soucca et de se réjouir ensemble des bontés de D.ieu. C'est la fête de l'amour fraternel ! 

C'est également la fête de l'eau, des pluies. Des prières sont dites pour amener les premières pluies, source de bénédictions pour la terre asséchée. 

A l'occasion de cette fête, à l 'époque du Temple, 70 taureaux étaient offerts pour faire expiation pour les 70 nations du monde ! 

La portion des prophètes lue à cette occasion est la célébration messianique de Souccot dans Zacharie 14. 

Le huitième jour c'est Sim'hat Torah, la joie de la Torah, une convocation pour célébrer la fin de la lecture annuelle de la Thora.

 

yaich.jpg (43394 bytes)

Souccoth a la Hafsia en 1959 - mon pere et ma mere sur
un terrasse a la Hafsia, qui donne sur le souk. YAICH NATHAN et ma mere
NADY YAICH (nee BENILLOUCHE). Envoi de Mr Yaich.

Le calendrier des Fetes Juives de l'annee

Nommee la fete des cabanes, Souccoth est censee nous rappeler comment nos ancetres vecurent durant 40 ans dans le desert apres la sortie d'Egypte. La soucca a des murs faits de structure en bois et toile et couverts au dessus par des feuillages divers qui doivent avoir pousse du sol. Si l'on s'en tient a la Halahah, nous sommes supposes vivre entierement dans la soucca pour toute la duree de la fete. Mais de nos jours, tres peu de gens observent cette injonction et la plupart de nos correligionaires se contentent de prendre leurs repas dans la soucca. Beaucoup de familles construisent de tres jolies souccas qu'elles decorent avec des fruits et autres dessins d'enfants. Il n'y a pas a ma connaissance de "mets officiel tune" attache a Souccoth (comme le msoki a Pessah, par exemple) et c'est peut etre pour cela que ca n'a jamais ete une fete tres importante en Tunisie. La lecon que l'on peut tirer de Souccoth est que vivre temporairement dans des cabanes doit nous enseigner qu'il ne faut pas etre exaggeremment attache aux valeurs materielles, surtout en diaspora.

   

lulavetrog.jpg (13039 bytes)

LE LOULAV ET L'ETROG

En Tunisie, il etait d'usage juste apres les deux premiers jours de Souccoth, d'aller en pelerinage sur la tombe de Rabbi Fradji Chaouat a Testour


etrog.jpg (23820 bytes)

ETROG (CEDRAT)

 

Souccot, Les quatre especes par Ruben Corcos

Soukot, par Chlomo

Souccoth, le palmier et le Chameau, par Avraham Bar-Shai (Benattia)

Traditions de Souccoth 2eme partie par Avraham

Souccoth, par Albert Simeoni

Confiture de cédrats-étroguim, par Meyer

 

 lulav.jpg (16623 bytes)

LOULAV

Souccoth celebre aussi le temps de la recolte en Israel. C'est pour cela que vous verrez beaucoup de Juifs acheter un Loulav (jeune pousse de palmier) qui est accompagne de 2 branches de saule et de 3 branches de myrte. Le quantrieme composant de cet assortiment est le Cedrat (Etrog) qui est une sorte de gros citron au gout particulier. Durant certaines prieres a Souccoth, il est d'usage de secouer cet ensemble vers le haut, vers le bas, a gauche et puis a droite. Le Talmud mentionne que ceci est en hommage a D. ieu a qui appartiennet tous les endroits vers lesquels on pointe le Loulav et l'Etrog.

Les souccot, ces cabanes accueillantes...

Souccot, par Ruben Corcos

Soukot, par Chlomo

La Fête de Soukkot, par Emile Tubiana

SIMHAT THORA A TUNIS AVANT LA DEUXIÈME GUERRE, par Emile Tubiana

Les chameaux de Souccoth. (2), par Avraham Bar-Shay

 

CLIQUEZ ICI SI VOUS VOULEZ VOIR LA PAGE DE HOCHAANA RABBA, CHEMINI ATSERETH ET SIMHA TORA

Options d'affichage des commentaires

Sélectionnez la méthode d'affichage des commentaires que vous préférez, puis cliquez sur « Enregistrer les paramètres » pour activer vos changements.

"L'acide salicylique est un solide cristallin incolore qu'on trouve naturellement dans certains végétaux, dont le saule (d'où il tire son nom), utilisé comme médicament et comme précurseur de l'acide acétylsalicylique, l'aspirine."
L'acide salicylique fait partie de la liste des médicaments essentiels de l'Organisation mondiale de la santé (liste mise à jour en avril 2013)" par Wikipédia.
Cette propriété était probablement connue dans l'antiquité.

C'est l'une des plus belles fêtes de la religion juive sinon la plus belle mais malheureusement la moins connue !
C'est aussi la seule qui n'a pas son équivalent, et dans aucune autre religion !

Pour faire court sur ce que vous raconter plus haut, je dirais plus simplement que :
-Le cédrat (étrog) est délicieux et sent bon et s'apparente au juif qui comprend et pratique la religion.
-La myrte (hadas) sent bon mais n'est pas comestible c'est celui qui comprend mais ne pratique pas.
-Le palmier (loulav) est comestible mais n'a pas d'odeur c'est celui qui pratique mais ne comprend pas rien ou pas grand chose.
-Le saule de rivière (arava), quant à lui n'a ni goût, ni odeur c'est celui qui, ni ne comprend ni ne pratique...
Et pourtant on les réunit ensemble tous les quatre en les dirigeant vers les 4 points cardinaux + en haut et en bas, ce qui signifie que quel que soit l'espèce de juif à qui tu appartiens, tu fais partie à intégrante du peuple juif et D.ieu est présent pour toi dans n'importe quelle direction....
C'est magnifique et c'est "ça" Souccoth.

Merci de diffuser sans cesse des histoires extraordinaires et vive Harissa.com.

Publier un nouveau commentaire

Saisissez les caractères contenus dans l'image ci-dessus. (vérifier en utilisant un son)
Entrez le texte que vous voyez dans l'image ci-dessus. Si vous ne pouvez pas le lire, soumettez le formulaire et une nouvelle image sera générée. Insensible à la casse.

Contenu Correspondant