Share |

Pourim des Juifs de Tunisie : Coutumes, recettes, recits et traditions

 

Pourim des Juifs de Tunisie : Coutumes, recettes, recits  et traditions

 

L'origine du terme Pourim (pluriel de Pour) est Perse.

Il signifie (tirer au) sort, comme il est écrit explicitement dans la Méguila :

"Haman résolut d'anéantir tous les Juifs établis dans le royaume d'Assuérus,... Le premier mois qui est le mois de Nissan..., on consulta le POUR c'est-à-dire le SORT, devant Haman, en passant d'un jour à l'autre et d'un mois à l'autre jusqu'au douzième mois qui   est le mois d'ADAR"

Esther-chapitre 3-7

 

Le calendrier des Fetes Juives de l'annee

COUTUMES ET TRADITIONS DE POURIM

Etre joyeux durant le mois de Adar

Chanson de pourim en ladino

Fête d’Esther - Fête des sorts - Pourim

Le 7 de Adar, par Ruben Corcos

Chabbat Zakhor (Le Chabbat qui precede Pourim)

Le jeune d'Esther

Lisez la Meguila d'Esther

Pourim, par Ruben Corcos

 Pourim par Torah Tots

Pourim Katane, par Ruben Corcos

Pourim fete marrane

Pourim et deguisement

Le Pourim Saragosti

Bourimna, par Albert Simeoni

Les Zradocks de Pourim, par Victor Cohen

Pourim a La Goulette

La recette des Yoyos de Pourim, par Annie Boukris

Pourim, par Rav Hayim Yacov Schlammé

Pourim …Un miracle ou une coïncidence, par Charly Sarfati

La Poule Farcie - Djadja Mahchiah de Pourim, par Roland Fellous

RECETTE DE LA POULE FARCIE, par Victor Cohen

Pourim, par Sarel

COMMENT UN VRAI TUNE DEGUISE SES ENFANTS POUR POURIM

Le Pourim de Tunis dit Pourim de Neige ou Nouveau Pourim

' Bourimna…', par Albert Simeoni

Special Pourim

Pourim Ya Hassra

Les ''autres'' Pourim

 

wpe20346.gif (92633 bytes)

Meguila Esther

HISTOIRE 

Mardochee ecrivit ces evenements et envoya des lettres a tous les juifs qui etaient dans toutes les provinces du roi Assuerus, proches ou eloignes. Il les enjoigna de celebrer annee par annee le quatorzieme jour du mois d'Adar et le quinzieme, les jours ou les juifs avaient obtenu leur remission de leurs ennemis, le mois ou leur tristesse s'etaient changee en joie et leur deuil en fete. Pour en faire des jours de festin et rejouissances et pour envoyer des presents l'un a l'autre et des dons aux pauvres.

Les juifs s'engagerent a faire ce que Mardochee avait ecrit. Car Haman, l'ennemi des juifs, avait forme le projet de les faire perir, et il avait jete le Pour, c'est a dire le sort, afin de les tuer et de les detruire.

Mais quand la chose parvint a la connaissance du roi, il ordonna par ecrit de la faire retomber sur la tete d'Haman et de le pendre a la potence lui et ses fils.

C'est pourquoi, on appela ces jours Pourim.

 

Envoye par Avraham

HALAKHA

Les mitsvots de Pourim

LES MICHLOA'H MANOTH Le jour de Pourim, chacun a l'obligation d'envoyer a un ami deux manoth de deux mets differents, deux plats cuisines ou deux portions de viande. C'est ce que nous enseigne la meguilath Esther : " Pour en faire des jours de festin et de rejouissance, et pour s'envoyer des portions les uns aux autres et donner des presents aux indigents " (Esther 9, 22) En envoyant ces cadeaux a son prochain, on lui exprime par la nos sentiments d'affection et d'estime, ce qui entraine l'amitie, la fraternite et la paix . " Comme dans l'eau le visage reflete le visage, ainsi le coeur d'un homme repond a l'autre ". De plus les personnes denuees de tout et qui vivent de facon tres discretes n'auront pas de honte a recevoir les michloa'h manoth et pourront celebrer Pourim. 

MTANOTH LAEVYONIM

On a l'obligation de faire des dons aux pauvres le jour de Pourim.On doit faire deux dons en tout a deux pauvres. On s'acquitte de obligation aussi bien en donnant de l'argent qu'en donnant un plat cuisine ou d'autres aliments. Il suffit d'apres la hala'ha de donner une perouta (piece d'une valeur minime) a chaque indigent, mais quelqu'un qui craint vraiment D. donnera et de bon c?ur, et il s'en trouvera recompense.

LE MICHTE

Il faut manger de la viande de gros betail et faire un repas aussi copieux qu'on en a les moyens. On boit du vin jusqu'a etre suffisamment emeche pour s'assoupir mais il faut toujours etre capable de reciter le birkath hamazon. Ce festin doit avoir lieu avant la tombee de la nuit car il est ecrit " des jours de festin et de joie " et pour qu'il ait lieu le 15 Adar. 

Publier un nouveau commentaire

Saisissez les caractères contenus dans l'image ci-dessus. (vérifier en utilisant un son)
Entrez le texte que vous voyez dans l'image ci-dessus. Si vous ne pouvez pas le lire, soumettez le formulaire et une nouvelle image sera générée. Insensible à la casse.

Contenu Correspondant