Share |

Juifs et Arabes, par Emile Tubiana

 

Juifs et Arabes, par Emile Tubiana

 

 

 

Quelques amis arabes, que je considère honnêtes et de bons amis, et a qui  j’ai fait comprendre plusieurs fois qu’il n’y a pas de différence entre juifs et sionistes, continuent à vouloir séparer entre le juif et le sionisme et essayent de critiquer Israël et différencier entre son armée et son peuple. C’est ridicule, car s’ils veulent faire cette séparation, parlons un peu des peuples arabes.

 

Qu’on me dise se un peu quel est le pays arabe qui est plus civilisé ou plus honnête qu’Israël ou les sionistes. Si je commencerais à distinguer entre Arabes et Islamistes, je peux citer aussi qu’il n’y a pas un pays arabe qui a une discipline, qui a une démocratie et qui a des juifs qui habitent chez eux. Qu’on ne me raconte pas sur la Ghribaà de Jerba, comme s’il n’y avait eu des juifs que là-bas, alors que dans toutes les villes d’Afrique du Nord il y avait eu des Juifs, et tout particulièrement en Tunisie, en Algérie et au Maroc.

Toute ma vie on m’a critiqué que j’étais pro-arabe, car dans mes écrits j’ai toujours voulu renforcer l’amitié qui existait entre juifs et arabes. Mais je vois que cela devient ridicule de continuer sur ce chemin. On me l’a toujours dit, mais je n’ai jamais voulu le croire. Tous ceux qui me connaissent savent que j’écris toujours des bonnes choses, des poésies, et même mes articles sont toujours équilibrés.

 

Si vraiment on veut continuer à cultiver la haine, au lieu de l’entente, ce ne sera pas moi qui aurait choisi ce chemin.

 

Celui qui veut critiquer Israel ou le sionisme se doit d’abord de regarder dans son pays, Des amis qui veulent séparer entre les juifs et les sionistes je n’en ai pas besoin. Marquez-le bien comme il faut : il n’y a pas de différence. Je suis moi-même juif et sioniste

 

Moi j’ai choisi l’amour.

Emile Tubiana

Options d'affichage des commentaires

Sélectionnez la méthode d'affichage des commentaires que vous préférez, puis cliquez sur « Enregistrer les paramètres » pour activer vos changements.

Cher Monsieur Abdelkrim Ben Fadel, d’abord que le monde Arabe évolue sans fanatisme et vous verrez que vos meilleurs amis sont toujours les Juifs, comme ce l’était lorsque nous vivions ensemble en Tunisie. Malgré tout le Juif Tunisien aime toujours son pays de naissance qui est La Tunisie. Hélas certains qui se disent Arabes Tunisiens écrivent sur facebook ou copient des slogans anti-Israël ou anti Sioniste. Je trouvais ca ridicule, ce n’est pas par la propagande qu’on peut rapprocher les peuples ni adoucir les cœurs. C’est bien votre philosophie et la mienne ? Sali al Nabi. La boukha Boukhoza n’a rien à avoir avec ca.
Bonne journée et toujours avec mon amitié, laissons la politique ailleurs. Emile

L'idée de ne pas différencier entre Juif et Sioniste,n'a pas était développée dans cet article, il n'y a eu qu'affirmation de cette thèse,on aimerait bien savoir les raisons..

Emile you are wrong to align yourself as a man of love with sionism. You can't have it both ways.. Judaism has nothing to do with Sionism... In fact I would invite you and recommend that you read extensively on the subject by many scholars, now that you have made it publicly known that you are a sionist. Many Jews will regret your choice, especially those who have worked for many years now to actually separate the two. Sad, really.

Pas de reponse aux anonymes qui n'ont pas le guts de s'identifier.

Si tous les arabes se mettaient à confondre les juifs et les sionistes, comme l'imam de Rades, tout espoir de réconciliation sera étouffé et les obscurantistes des deux camps triompheront. Emile, avec mes respects et ma sincère nostalgie (nous ne sommes pas revus depuis 1980), je crois que vous avez un peu insisté sur le Boukobza.
Vos amis qui insistent sur la distinction juif - sioniste, veulent encore croire qu'il y a une différence entre le juif cultivé, humaniste et homme du monde et celui qui exclue, humilie et pratique l'apartheid contre un peuple, dont il a spolié la terre. Cette croyance, espérons qu'elle n'est pas trop naïve, permet de garder l'espoir qu'un jour les peuples regarderont à nouveau leurs histoires communes et leurs cultures proches pour cohabiter en Israel / Palestine ou ailleurs.
Bonne soirée, avec mon amitié.
Abdelkrim BF

Publier un nouveau commentaire

Saisissez les caractères contenus dans l'image ci-dessus. (vérifier en utilisant un son)
Entrez le texte que vous voyez dans l'image ci-dessus. Si vous ne pouvez pas le lire, soumettez le formulaire et une nouvelle image sera générée. Insensible à la casse.

Contenu Correspondant