Share |

TUNIS PANAMA ET ARGENTEUIL, par Paul Zarka

TUNIS PANAMA ET ARGENTEUIL

 

 

 

 

 

Il y a une trentaine d'années mon restaurant tune préféré était le Petit Dominique rue de Trévise à Paris. Il a cessé d'exister depuis fort longtemps et je le regrette car on y mangeait fort bien. Mais quand j'y repense c'est une anecdote particulière et passionnante que je vécu à cette  époque lors d'un déjeuner au Petit Dominique. 

 

La voici :

 

j'étais seul et à mes cotés il y avait aussi un monsieur tout seul portant en guise de coiffure un Panama très élégant lui seyant parfaitement. Il a dégusté tous les plats de la carte, couscous, Pkaila, Camounia, Lablabi, complet poisson, etc. Il remarqua ma stupeur devant un tel appétit et me dit :

- Ne vous étonnez pas cher monsieur car c'est la première fois depuis 20 ans que j'ai le bonheur de manger la cuisine de ma mère ! 

- Etonné je lui demandais pour quelle raison ?

- Par ce que depuis 20 ans je vis à Panama en Amérique Centrale.

- Encore étonné je lui demandais quelles étaient les circonstances qui l'avait conduit dans un pays si éloigné de notre culture ?

- J'était jeune marié à Tunis lorque en 1961 les évenements de Bizerte se produisirent. Mon épouse travaillait comme comptable à la BNCI de Tunis Ex BNP et c'est alors qu'on lui proposa un poste à l'agence BNP Argenteuil ou BNP Panama. Après un grande reflexion je lui dis : Tu sait ma chérie Argenteuil est une banlieue triste de Paris, alors que Panama doit se situer dans les beaux quartiers de Paris. Nous avons donc opté pour la BNP Panama ! 

 

Grace à notre ignorance ma femme et moi vivons très heureux et très prospers à PANAMA.

 

Paul Zarka

Publier un nouveau commentaire

Saisissez les caractères contenus dans l'image ci-dessus. (vérifier en utilisant un son)
Entrez le texte que vous voyez dans l'image ci-dessus. Si vous ne pouvez pas le lire, soumettez le formulaire et une nouvelle image sera générée. Insensible à la casse.

Contenu Correspondant