Share |

ROCH HACHANA OU LA JOIE, par Nadine Tibi

 

ROCH HACHANA OU LA JOIE, par Nadine Tibi

 

 

 

 

Une nouvelle année se prépare dans la fébrilité pour les courageuses hôtesses ou leurs aînées, les valeureuses tisseuses de la première trame. les non moins courageux "maîtres de céans" attendent la dégustation de la fameuse et toujours "unique pkeila verdoyante" , notre carpe ou chou farcis à nous, entre les chants liturgiques et la liesse familiale.

On se souviendra de ceux qui occupaient une place incommensurable dans notre coeur et qui dorment de leur profond sommeil pour l'éternité ...

on sentira plus que jamais leur présence invisible et leurs mains chaudes et généreuses au dessus de notre tête dans une bénédiction.

Les hommes parleront de la reprise intense professionnelle entre deux textes saints , une figue et une jujube à peine engloutie ;

les femmes narreront avec tendresse les dernières facéties de leurs progéniture et les touts petits iront chatouiller les pieds des grands sous la table, un petit coup de lie de vin dans le nez , chipé avec ou sans innocence.

 

Les débats houleux seront contournés .... il n'y aura pas de place pour eux en cette veille de ROCH HACHANA : telle est la volonté des derniers aieuls trônant sur leur cabriolet en or massif de roi ou de reine ; on finira bien par les titiller un peu ! c'est ça aussi, l'amour...

 

Il y aura toujours l'invité de marque , "the solitaire" ! on l'encouragera à nous rejoindre pour partager ces instants précieux de convivialité. pas de solitude pour eux un tel soir !

l'heure est à la joie pour que l'année soit belle et douce.

 

Un peu plus tard, dans la nuit, les uns et les autres se prépareront à rentrer dans la même fébrilité des "pas perdus", des sucettes égarées , le miel dégoulinant entre les doigts à cause d'une fuite d'aluminium : fatigués mais joyeux .

 

La table de fête aura perdu son blanc immaculé et sera jonchée de verres de cristal à peine colorés de rouge .... la maîtresse de maison se frottera les mains de satisfaction et poussera un grand soupir de soulagement quand la porte se refermera sur l'au revoir à répétition du dernier convive !

 

Un peu de force subsiste pour remettre de l'ordre à ce capharnaüm : demain, deuxième jour de fête est un jour nouveau , on change de décor et on recommence .....

 

Qu'il est bon d'être nous !

 

CHANA TOVA A TOUS !

QUE MES VOEUX DE BONNE SANTE,

D'AMOUR, DE PROSPERITE

VOUS ACCOMPAGNENT

TOUT AU LONG DE L'ANNEE NOUVELLE

 

tibi nadine "les saisons de mon âme"

Publier un nouveau commentaire

Saisissez les caractères contenus dans l'image ci-dessus. (vérifier en utilisant un son)
Entrez le texte que vous voyez dans l'image ci-dessus. Si vous ne pouvez pas le lire, soumettez le formulaire et une nouvelle image sera générée. Insensible à la casse.

Contenu Correspondant