Share |

Coutume Juive-Tunisienne de la fin de Pessah : Am Akhdar

Coutume Juive-Tunisienne de la fin de Pessah : Am Akhdar 

 

 

 

 

AM AKHDAR

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La tradition juive tune le veut.
Nous l’impose. 
Poser une feuille verte de laitue 
Sur les battants supérieurs 
De chaque porte intérieure

Turlututu. 

J’ai vu mon défunt père le faire
Alors son fils ainé sans se défaire
A repris le flambeau qui ne s’est point éteint.

J’ai donc posé la mienne
Comme une tiare de Reine
Sur la tête de ce linteau, 
Symbole d’une future année
Que je souhaite verte. 

Ce n’est point une mode 
Le caprice d’un moment
Qui passe, d’une envie
Mais un sacré privilège 
D’honorer cette fin de fête
Cette fin de galettes 
Par un signe d’espérance.
Le vert est porteur d’espoir.

Je me suis donc mit au vert pour une semaine.
Bon nombre d’entre nous on dut le faire.
Se plier à cette coutume honore nos aïeux
Qui sans eux la laitue ne serait pas 
Qu’un simple végétal voué
Aux hégémonies de notre estomac. 

Dans tous les cas, 
Souhaitons-nous, 
De n’être jamais un légume
Assis sur un bord de lit.
Fixant le haut d’une porte close. 

HAG SAMEAH E LITROT.

 

Sommelier Richard

Publier un nouveau commentaire

Saisissez les caractères contenus dans l'image ci-dessus. (vérifier en utilisant un son)
Entrez le texte que vous voyez dans l'image ci-dessus. Si vous ne pouvez pas le lire, soumettez le formulaire et une nouvelle image sera générée. Insensible à la casse.

Contenu Correspondant