| Accueil | Annonces | Arts | Calendar | Cartes | Chat | Commentaires | Communautés | Coutumes | Culture | Délires
| Enregistrement | e-Souks | Forum | Fun | Galerie Photo | Genealogie | Harissatheque | Histoire | JRencontre
 | Kandil | KesTuCherch | La bouffe | Links | Loterie | Medias | Musique | Objectif | Paracha | Plan du site | Portail
| Recherche | Religion | Sommaire | Sondages | Souvenirs | Telecom | Tunes Célèbres | Voyages |
 

 

 

SIDRA BEHAR



 
Dans la partie du Lévitique que nous lirons cette semaine, trois versets " définissent " en quelque sorte les thèmes abordés, à savoir :
Chapitre XXV, versets 3 et 4 : " Six années tu ensemenseras ton champ, six années tu travailleras ta vigne, et tu en recueilleras le produit ; mais la septième année, un chômage absolu sera accordé à la terre, un chabbath pour l'Eternel ".
Verset 23 : " Nulle terre ne sera aliénée irrévocablement, car la terre est à moi ".
Verset 55 : " Car c'est à moi que les enfants d'Israël appartiennent comme serviteurs ; ce sont mes serfs à moi, qui les ai tirés du pays d'Egypte, moi, l'Eternel, votre D.eu "

La sainteté qui fait des enfants d'Israël un peuple investi d'une mission spéciale parmi les nations, celle d'apporter au monde la Loi morale, cette sainteté s'étend à " la terre que Je vous donne " [Lévitique XXV, 2].
C'est pourquoi de la même manière que Dieu nous impose le repos du Chabbath, il exige de nous de donner une année chabbatique à la Terre de la Promesse.
En outre, cette terre nous n'en sommes que les occupants en vertu de Sa volonté de nous voir l'habiter, la travailler et la sanctifier par notre observance des commandements transmis depuis le Sinaï par Moïse, notre Maître.
Et si les circonstances font que notre frère, en situation de détresse économique, aliène son lopin de terre ou son habitation, cette vente ne sera jamais à perpétuité. Au bout de sept semaines d'années, calculées par un Beth-Din siégeant à Jérusalem, la terre retournera à son propriétaire initial, les esclaves seront libérés de leur servitude, et le chofar retentira dans tout Eretz-Israël pour marquer l'année jubilaire et proclamer la liberté pour tous ses habitants.

Cela fait qu'au bout des six années de la septième semaine d'années, la terre ne sera pas travaillée ainsi que l'année qui suit, qui sera l'année jubilaire : ce seront des années consacrées à l'étude de la Thora et aux bonnes œuvres.

Rappelons, en effet, qu'après six années de travail de la terre et de servitude, la septième année est l'année de " chemita ", où la terre est laissée en jachère et le serviteur libéré (à moins qu'il n'en décide autrement - ce que la Thora n'autorise que sous certaines conditions)..
En respectant les ordres de l'Eternel, Israël est sûr de pouvoir compter sur la bénédiction divine et la terre produira suffisamment pour subsister durant les années tant chabbatiques que jubilaires.
Libéré de l'ESCLAVAGE PHYSIQUE ET SPIRITUEL d'Egypte, Israël n'a plus qu'un seul Seigneur, l'Eternel Lui-même, qui a fait du peuple juif " un Royaume de Prêtres et une Nation Sainte ", en lui donnant " des préceptes parfaits, un Loi vraie, des ordonnances et des commandements salutaires " (rituel des Fêtes de pèlerinage).
N.B. Il est intéressant de comparer la coïncidence des mitzvoth sinaïtiques concernant les années chabbatiques avec les cycles observés par certains économistes de crises de surproduction tous les 6 ou 7 ans en régime d'économie de marché.

CHABBATH CHALOM !

PROVERBE DE LA SEMAINE : " Un lion rugissant, un ours affamé, tel est le méchant prince pour une nation pauvre (Proverbes XXXVIII, 15).

Leon Masliah

                                           


| Accueil | Annonces | Arts | Calendar | Cartes | Chat | Commentaires | Communautés | Coutumes | Culture | Délires
| Enregistrement | e-Souks | Forum | Fun | Galerie Photo | Genealogie | Harissatheque | Histoire | JRencontre
 | Kandil | KesTuCherch | La bouffe | Links | Loterie | Medias | Musique | Objectif | Paracha | Plan du site | Portail
| Recherche | Religion | Sommaire | Sondages | Souvenirs | Telecom | Tunes Célèbres | Voyages |
 

Cherche Harissa

Pour toutes informations, critiques et commentaires, envoyez un émail a :  jhalfon@harissa.com 
copyright 2003  Harissa  All rights reserved.