Share |

Taam, ou le goût de la rue des rosiers

Taam, ou le goût de la rue des rosiers

 

Pour les uns, la rue des rosiers évoque attentats ou falafels, pour les autres c’est un centre névralgique du judaïsme avec ses lieux de cultes et ses commerces de bouche cashers. C’est aussi une rue de cohabitation multiple, où se mélangent gays, fashionistas, touristes …

La population juive elle-même est hybride, entre Ashkénazes et Sépharades, ultra-religieux et laïques. L’optimisme reste de mise : les nouvelles générations, sensibles à leurs origines comme aux avantages d’un quartier branché, créent des lieux inédits qui apportent un nouveau souffle. 
 

Ce mélange hétéroclite en fait une rue unique au monde, qui fait la démonstration d’ententes possibles, de l’adaptabilité permanente. Ce microcosme, miroir de tout un peuple, pose autant la question de l’altérité que celle de l’identité du judaïsme. Le film sera disponible sur Viméo

Bande-annonce "Taam, ou le goût de la rue des rosiers" from Sophie Bramly on Vimeo.

Publier un nouveau commentaire

Saisissez les caractères contenus dans l'image ci-dessus. (vérifier en utilisant un son)
Entrez le texte que vous voyez dans l'image ci-dessus. Si vous ne pouvez pas le lire, soumettez le formulaire et une nouvelle image sera générée. Insensible à la casse.

Contenu Correspondant