Share |

Le Vieux-Kram, Cité des Figuiers au Centre des Jardins de Carthage

Le Vieux-Kram, Cité des Figuiers au Centre des Jardins de Carthage

                                                   Abdelaziz Bey

 

Je vais tenter à travers ces pages de récupérer un tant soit peu, ce qui pourrait être encore récupérable  comme souvenirs du passé de cette agglomération à jamais perdus dans les méandres de l'histoire.

 Kram El Agha, ou Kram Lagha ou Le Kram tout court,  avait-il un passé? Rares, aujourd'hui, sont ceux qui lui  en connaissent un ou le lui reconnaissent. A  ma connaissance, les autochtones, originaires du Vieux Kram ou Kram-Plage,  ne constituent pas plus des 10% de la totalité de la population de la commune actuelle, venus d'ailleurs, par vagues successives à la veille de l'indépendance. Ignorant le passé, ils ne sauront, en aucun cas, répondre correctement, s'exprimeront  mal ou à tort et à travers. Pourtant ce Vieux Kram avait, à travers les âges, ses habitants: nomades et sédentaires, ses hameaux et ses villas, ses baraques et ses maisons lacustres, son café maure et son casino, son cinéma en plein air, sa mosquée, son église, sa synagogue, ses deux écoles de garçons et de filles et même sa base d’hydravions. Il avait également son cimetière, le seul en Tunisie où se côtoyaient dans des parterres séparés musulmans, catholiques, protestants, orthodoxes, juifs et  fétichistes.
            Combien d'ouvrages ont paru sur Carthage, La Goulette, La Marsa, Sidi Bou Saïd et autres lieux et peu de mots sur Le Kram. Maître Raoul Darmon en a parlé brièvement dans ses notules sur La Goulette. C'est Madame Alya Babbou, à qui je rends un vibrant hommage pour son livre "Itinéraire" qui a parlé du site des Jardins de Carthage, de Salammbô et du Kram, de son passé et qui pour moi a été une source d'inspiration me renvoyant  à mes lointains souvenirs.

"Mon intention est simplement de rapporter aussi fidèlement que possible, sans aucune prétention littéraire, les souvenirs qui me restent encore de ma vie d'outre-mer, autrement dit, de ma vie tunisienne, ma première vie, avant que le temps ou la mort ne les fasse sombrer dans l'oubli……..Ce fut une vie à laquelle je ne puis songer sans une certaine nostalgie, nostalgie du pays, certes, mais aussi nostalgie du mode de vie, nostalgie des amis très proches, mais également de tous les autres, de toutes nationalités, de toutes confessions, nostalgie d'une jeunesse à jamais perdue" – dira mon ami, Louis Xueref, ancien enseignant à Salammbô,  dans ses « Mémoires d'outre-mer ».

Cet ouvrage préfacé et postfacé par deux éminents professeurs d’histoire et chercheurs comporte cinq principaux chapitres : localisations géographique et historique, les populations des plages et du centre, les autorités locales et services, les activités commerciales et artisanales avec les cafés-bars-restaurants, la plage qui occupe depuis 1908 le centre névralgique de la cité, les activités sportives, les écoles de des filles et de garçons, les lieux de culte avec le kouttab, les mosquées du Kram et de Douar Chott, la synagogue de l’Aéroport avec mon voisin le regretté  Rabbin Chelly, l’église du Kram et le cimetière multiconfessionnel de l’Aéroport.  

Contact

Options d'affichage des commentaires

Sélectionnez la méthode d'affichage des commentaires que vous préférez, puis cliquez sur « Enregistrer les paramètres » pour activer vos changements.

Bonjour,

Mon mari, Henri LOMBARDO, né au Kram en 1950, a la nostalgie de son enfance.
J'ai eu connaissance de ce livre et j'aimerai savoir comment le commander de
FRANCE, si c'est possible. Je voudrais lui faire la surprise de ce livre?
Merci de votre réponse

Marie Hélène LOMBARDO
mhlomb@yahoo.fr

Un récit d'agréables souvenirs. La librairie et kiosque à journaux Fahrenheit (Monoprix) de Dermech-Carthage est pris d'assaut.

Publier un nouveau commentaire

Saisissez les caractères contenus dans l'image ci-dessus. (vérifier en utilisant un son)
Entrez le texte que vous voyez dans l'image ci-dessus. Si vous ne pouvez pas le lire, soumettez le formulaire et une nouvelle image sera générée. Insensible à la casse.

Contenu Correspondant