Share |

Il faut sauver le cimetière israélite de Sfax, par Bernard Allali

Il faut sauver le cimetière israélite de Sfax, par Allali Bernard

 

 

« Les corps oubliés ou les cimetières juifs en Tunisie » sera peut-être le titre de mon prochain livre.

Au début du XXème siècle le cimetière israélite se trouvait initialement à l’extérieur de la Médina, tout près de l’Hôpital Militaire de Sfax. Celui-ci sera remplacé progressivement par un cimetière en dehors de l’agglomération, précisément à Moulinville, à côté de la villa « Rendu » mais avec l’extension de la ville ce cimetière sera évacué en 1971, et tous les corps seront exhumés, un par un par les responsables communautaires et religieux pour être transférés à Picville au km3 de la route de Gabes. 
Un terrain de 8000 mètres carrés sera partagé entre une confiserie et la communauté en deux parcelles égales de 4000 mètres carrés. 
L’installation , la mise en terre des corps et ensuite l’entretien du nouveau cimetière ont été pris en charge par la famille Didi et c’est aujourd’hui Georges Didi qui assume à sa charge cette lourde besogne. Il faut penser aujourd’hui à l’avenir, Monsieur Didi est âgé et la communauté est réduite à une douzaine de personnes. 
Jo KRIEF, Marc FELLOUS et moi même (Bernard ALLALI) nous sommes rendu à Sfax les 15 et 16 septembre 2016 pour nettoyer et photographier (pour la sauvegarde de notre mémoire collective) plus 1200 pierres tombales avec l’aide du gardien. 
Ce travail long et difficile nous permettra de réaliser un plan définitif du site avec une localisation simplifiée des tombes avec un répertoire alphabétique photographié des tombes. 
Le but final sera de demander à notre communauté des juifs originaires de Tunisie, et en particulier des originaires de SFAX de prendre contact avec nous afin de nous permettre d’assurer à l’avenir, l’entretien de ce cimetière. 
Sans votre aide, le gardien actuel n’aura plus de salaire et le lieu sera laissé à l’abandon. 
Voici pour vous convaincre de la nécessité de nous aider dans cette entreprise, quelques images qui illustrent le travail réalisé en deux jours.

Nous vous demandons de réagir à cet appel pressant.

Si cette opération réussie, l’ensemble des cimetières juifs de Tunisie sera répertorié de la sorte.

https://www.facebook.com/allali.bernard?hc_ref=NEWSFEED

Publier un nouveau commentaire

Saisissez les caractères contenus dans l'image ci-dessus. (vérifier en utilisant un son)
Entrez le texte que vous voyez dans l'image ci-dessus. Si vous ne pouvez pas le lire, soumettez le formulaire et une nouvelle image sera générée. Insensible à la casse.

Contenu Correspondant