Share |

IL FAUDRAIT EN FAIRE UN FILM

IL FAUDRAIT EN FAIRE UN FILM de Olivier Nakache et Eric Tolédano

 

 

C’est l’histoire d’un ovni dans la France d’aujourd’hui, celle de l’après-Charlie. Pour les réalisateurs, cet ovni c'est la création du troisième membre de leur trio d’enfance, Stéphane Benhamou. Dans les années 1990, Stéphane a créé l’association Le Silence des Justes qui vient en aide aux enfants autistes. Juif pratiquant, Stéphane rencontre et travaille avec Daoud Tatou, musulman pratiquant lui aussi, qui recrute le personnel parmi les jeunes des cités.

 

L’entente, le respect mutuel entre Stéphane et Daoud transcendent tous les clivages. Leur combat quotidien c’est la maladie.

Il faudrait en faire un film. Un film qui raconte comment cette expérience que les réalisateurs suivent depuis longtemps a façonné leur regard sur le handicap, jusqu’au phénomène INTOUCHABLES. Un film qui montre la générosité dont nous pouvons faire preuve, qui dépasse les croyances, les préjugés.

Publier un nouveau commentaire

Saisissez les caractères contenus dans l'image ci-dessus. (vérifier en utilisant un son)
Entrez le texte que vous voyez dans l'image ci-dessus. Si vous ne pouvez pas le lire, soumettez le formulaire et une nouvelle image sera générée. Insensible à la casse.

Contenu Correspondant