Share |

Audrey Azoulay, la nouvelle ministre de la Culture

Audrey Azoulay, la nouvelle ministre de la Culture

Le HuffPost  |  Par
 
 
 

POLITIQUE - C'est une nomination surprise. À 43 ans, la conseillère culture de François Hollande, Audrey Azoulay, a été nommée ministre de la Culture et de la Communication en lieu et place de Fleur Pellerin, jeudi 11 février, à la faveur duremaniement ministériel.

Diplômée de l'ENA en 2000, dans la même promotion (Averroès) que Fleur Pellerin, Audrey Azoulay a effectué des missions d'expertise sur les médias auprès de la Commission européenne, d'après le Centre national du cinéma (CNC). Elle a ensuite été magistrate à la Cour des comptes et à la Chambre régionale des comptes d’Île-de-France, avant de passer huit ans, de 2006 à 2014, au Centre national du cinéma (CNC), où elle a été directrice générale déléguée. En 2012, elle avait été interrogée lors d'une rencontre organisée par le CNC pendant le festival de Cannes.



Déjeuner Talents Cinéma le 18 mai 2012 par CNC

"Il faut lui trouver un poste"

Audrey Azoulay est la fille du conseiller du roi du Maroc, André Azoulay, un très proche du roi Hassan II puis de Mohammed VI. "C'est une fille bien, il faut lui trouver un poste", aurait confié le chef de l'État à une proche, lors d'un voyage auquel participait Audrey Azoulay. Cinq mois après ce déplacement, le 1er septembre 2014, il en fait sa conseillère à la culture. Depuis cette date, elle l'accompagne dans nombre de ses déplacements, comme le racontait L'Express il y a quelques mois.

Fleur Pellerin doit donc céder sa place au gouvernement, après avoir occupé le poste de ministre déléguée aux PME, à l'Innovation et l'Economie numérique, Secrétaire d'État chargée du Commerce extérieur puis ministre de la Culture, après le limogeage d'Aurélie Filippetti en août 2014.

Quelques minutes seulement après l'annonce du remaniement, un compte Twitter parodique a été créé avec l'identité d'Audrey Azoulay. La fausse nouvelle ministre de la Culture y tacle sa prédécesseure, en revenant par exemple sur ses propos sur le service public sur France Inter, ou sur l'incapacité de Fleur Pellerin à citer une oeuvre de Patrick Modiano.

Publier un nouveau commentaire

Saisissez les caractères contenus dans l'image ci-dessus. (vérifier en utilisant un son)
Entrez le texte que vous voyez dans l'image ci-dessus. Si vous ne pouvez pas le lire, soumettez le formulaire et une nouvelle image sera générée. Insensible à la casse.

Contenu Correspondant