Bienvenu(e)! Identification Créer un nouveau profil

Recherche avancée

'....LE PETIT THEATRE DE BREITOU EN DIALECTE ARABE TUNISIEN POPULAIRE....*****EL MECH'HAH et SUIVANTS LA SERIE DES ...EL HAJ KLOUF. 1 ..... 45

Envoyé par breitou 





Avertissement.

Le personnage du Haj Klouf tel qu'il parle ici ne correspond pas du tout à la description du langage qui lui est sied réellement. Dans les épisodes tunisiens. Il est plutôt un personnage très respectueux. Ici je caricature le personnage selon mes délires et le fait ressembler plus à un CHAY qu'à celui que j'ai connu. Et ceci afin de ne pas ternir son image. NDLR.



EL HAJ KLOUF….' 42°

Dans le rôle de SI EL HAJ……………..BREITOU
…………………SIDI ALi………………….JEX…..
…………………OMI TRAKi……………….CHANEZ
…………………ECK'HTI ZOHRA……………..BICHETTE

Mise en scène ALBERT…………..Paroles d' ABRAHAM
DECOR……….SLIM BEN DEBA…
MUSIQUE…….TAWFIK L'INDOU…..

1° Assistant……………………………J.P.P. BLATA. smiling smiley smiling smiley smiling smiley
2° Assistant……………………………VIVI
3° Assistant……………………………ZBIB EL AKRI.

Joué au théâtre de LA GOULETTE CASINO …Sous la direction de Monsieur MEYER…..Assisté par Monsieur Hai Victor.
Sketch en UN ACTE…de naissance.
Bessmèllah èl raham èl rahim…
Breitou mtâ Sidi Mardoum, ou Halfa- Ouini yè narri smiling smiley smiling smiley smiling smiley I kââ'dèlkôm… Vous présente….


'…EL HAJ KLOUF….'
( Celui qui se mêle de tout)
Catlou e'li massouc.
(…E lle dit qu’il était amoureux)




Notre célèbre acteur de télé et de théâtre Si El HAJ prend ses aises.

Assis sur sa grande terrasse, entouré de pots de fleurs et surtout de cages d’oiseaux, il se prend un kif comme pas possible.
Oubliant un instant, son âge, il se prend à imiter les chants des oiseaux.

Il est collectionneur de freluquets en tout genre à part qu’il est amateur de cancans et de rumeurs.

Passant du canalou ( canari) au rossignol et au coucou, il prend son pied.

Sa femme Traki rentre avec un plateau de friandises et un thé au pignon sentant l’odeur si bien connu des tunes.

Elle le taquine.



‘…En challah mé toulich ass’four… !’
(‘…J’éspère que tu ne deviendras pas un oiseau… !)

Il est concentrè dans les chants.

‘…Ouhé khir loucoun fél lil tzer’mar’li… !’
(‘…Il ne manquerait plus que ce soir tu gazouilles… !’)

Enfin.

‘… Ner’da ass’four i ghéni khir mél ass’foura kha’loua’da elli tah’ki e’bela… !’
(‘Je préfère être un oiseau chanteur juste qu’une oiselle complètement dérangée qui raconte n’importe quoi… !’)
‘…Euchcoun l’ass’foura e’di… ?’
(‘…Mais qui est cette oiselle… ?’)
‘…Ess’ma loucen tes’ma haje fi jorti tamel cif él tarcha… !’
(‘…Écoutes si tu entends des sornettes, tu fais semblant de rien… !’)
‘…Ou chnouè téoue, éch'chssar’…. ?’
‘…Cadech ââ’ne mââr’ssin… ?’
(‘…Combien de temps sommes nous mariés… ?’)
‘…Khem’ssa ou tlé’tin ââm… !’
(‘…35 ans… !’)
‘…Smat’chi hajjé fi jorti… ?’
(‘…As-tu entendu des ragots sur moi… ?’)
‘…Abeden… !’
(‘…Jamais… !’)
‘…Tarefa Madame Minoura… ?’
‘…Tu connais Madame Minoura… ?’)
‘…Ou ness’ma biye… ! Mrââ tki’yè… !’)
(‘…Oui, c'est une femme belle et intelligente… !’)
‘…Marte él mouhami Si Mounir… !)
(‘…L’épouse de l’avocat SI Mounir… !’)
‘…E’ye… !)
‘…Yekhir taréf elli tét’lè b’tiatrou… ! Fél gedb…. !’
(‘…Tu sais qu’elle s’occupe de théâtre dans le virtuel… !)
‘…E’ye… !) Oui.
‘…Hénè la viritè barcha marat, nel’ââb kassat mââ’ya, ta jeb’ni fi clemé, fél look elli âânda… !’
(‘…Moi la vérité je joue plusieurs saynètes avec elle, elle me plait dans sa façon de parler, d’agir, son look… !’)
‘…Yatic look ââclec… !’
(‘…Que le look te bouffe… !’) smiling smiley smiling smiley smiling smiley
‘…Yakhir jé nââr ou bél tfed’lic jit ou kolt ‘…Ye Madame Minoura enti louhida elli ta’jeb’ni… ! Tssan'tou fiyé él jmââ ou dah’kou… !’
(‘…Un beau jour, alors que je plaisantais, j’ai dis ‘…Ô Madame….Tu es ma préférence…. ! Les amis m’ont entendu et ils se sont mis à rire… !’
‘..Ech’bi yekhir enti marouf fél tfed'lic… !’
(‘…Et alors, mais toi tu es connu dans la plaisanterie… !’)
‘…Yatic él saha, méllè féma ness élli mogh’ria'nin, i habou el m'echekel… !’
(‘…Bravo, seulement vois tu, il y a des personnes jalouses qui adorent les zizanies… !)
‘…Ouf, yakhir e’dou msse’cen ââ'chin fi ouakt mta omi Faouziya… !’
(‘…Mais ces gens là vivent encore à l’époque du moyen âge… !)
‘…Kherjet ââliyè elli taht fél goma… !’
(‘…Elle a été dire que je suis tombé sous son charme… !’)
‘…Ahahahahaah…. ! Oualla ménè hcayè… ! Enti… ? Taht fél amouri… !’
(…………………….. ! O quelle belle histoire… ! Toi, amoureux…?’)
‘… Yakhir tarefni elli e’nè lsséni touil ou kif téma haje elli tah’mess’ni, en noue’jeb… !’
(‘…Tu me connais assez que je ne supporte pas de telles affirmations et j’ai mis les choses aux points, je lui ai répondu… !)
‘…Feme nssé e’lli i dakh’lou él bouninou, e’nè ménèc en dez en nah… ! darb el mââ'ni...!’
(‘…Il y a des gens qui adorent lancer des petites pointes, insinuer moi à ta place, je ne leur donne aucune importance… !)
‘…Traki taref elli en habec… !’
(‘……..Tu sais combien je t’aime… !’)
‘…Ouéne en mout ALLIC… CHERIIIII....! Ye méch’moum hayéti… !’
(‘…Et moi donc, je meurs pour toi, Jasmin de ma vie… !’)
‘…Loucen en dekh’lou fél bit… ?’
(‘…Et si on rentrait dans notre chambre à coucher… ?’)
‘…Ou el assaffar… ?’
(‘…Et les oiseaux… ?’)
‘…El assafar… ? Ouhé femma assfoura ciféc, ma MISANGE HUPPEE…. !’

(‘…Les oiseaux… ? Mais y’a-t-il plus belle oiselle que toi….. !’)

‘..CUI CUI CUI CUI CUI….. smiling smiley smiling smiley smiling smiley

smiling smiley smiling smiley smiling smiley
Dédiée à mes amis Slim, Tawfick, Jex, Amsou, Chanez et Reine.
D'après une inspiration de Hamouda Mï'ïali..
('Toute ressemblance avec des personnes récentes ou passées n'est que pure coïncidence…


En challa leila TAIEB.A.

Dekhel fi beiti nââ'mél CUI CUI CUI...!smiling smiley smiling smiley smiling smiley
Al la lica...!'

Je vous souhaite une bonne soirée, je rentre dans ma chambre à coucher faire....CUI CUI CUI ....smiling smiley smiling smiley smiling smiley

A Bientôt.

Ghad'oua

'...MADAME ESSAOUIYE El CAOUEDA HRAMIYA...!'
'...LA MÉCHANTE RAPPORTEUSE...!'

Je pense continuer toute l'année le HAJ KHLOUF.

Avertissement.

Le personnage du Haj Klouf tel qu'il parle ici ne correspond pas du tout à la description du langage qui lui est sied réellement. Dans les épisodes tunisiens. Il est plutôt un personnage très respectueux. Ici je caricature le personnage selon mes délires et le fait ressembler plus à un CHAY qu'à celui que j'ai connu. Et ceci afin de ne pas ternir son image. NDLR.





EL HAJ KLOUF….' 43°

Dans le rôle de SI EL HAJ……………..BREITOU
…………………SIDI ALi………………….JEX…..
…………………OMI TRAKi……………….CHANEZ
…………………ECK'HTI ZOHRA……………..BICHETTE

Mise en scène ALBERT…………..Paroles d' ABRAHAM
DECOR……….SLIM BEN DEBA…
MUSIQUE…….TAWFIK L'INDOU…..

1° Assistant……………………………J.P.P. BLATA. smiling smiley smiling smiley smiling smiley
2° Assistant……………………………VIVI
3° Assistant……………………………ZBIB EL AKRI.

Joué au théâtre de LA GOULETTE CASINO …Sous la direction de Monsieur MEYER…..Assisté par Monsieur Hai Victor.
Sketch en UN ACTE…de naissance.
Bessmèllah èl raham èl rahim…
Breitou mtâ Sidi Mardoum, ou Halfa- Ouini yè narri smiling smiley smiling smiley smiling smiley I kââ'dèlkôm… Vous présente….


'…EL HAJ KLOUF….'
( Celui qui se mêle de tout)

El Khonar.
'...MADAME ESSAOUIYE El CAOUEDA HRAMIYA...!'
'...LA MÉCHANTE RAPPORTEUSE...!'
(LE SCANDALE)





Si El HAJ toujours allongé sur son transat se prend un bain de kif en écoutant tjs ses oiseaux.
Soudain.

‘…Ye Tréki… ! Ye Tréki… !’
‘……………………………’
‘…Yezzi mél hass, e’chféma assfour tar’léc… ?’
(‘…Mais cesse d’hurler, que se passe t’il, un de tes oiseaux s’est envolè … ?’
‘..Lé… ! Loucen ouhed ménèm i tir, en tir mââ… !’
(‘…Si l’un d’eux s’échappe, je vole à sa poursuite… !’
‘…Ah thab tra’bi joué’neh fi omroc taht jeb’téc…. ?’
(‘…Ah tu veux faire pousser des ailes sous ta djellaba… ?’)
‘…Cheï ghrib… ! El bérèh hqit’lèc ââla Madame Minoura… !’
(‘…Comme c’est étrange… !Hier je t’ai bien entretenu sur Madame Mounira… ?’)
‘…E’ye … !’
(‘…Oui… !’
‘…En’ssit en qemel lah’qeye… !’)
(‘…J’ai oubliè de continuer la suite… !’)
‘…Ezréb rouhéc… ! El mermez fouK él nar… !’
(‘…Presse toi mon ragout est sur le feu… !)
‘…Yekhir él mrââ élli tah’sséb fi rouha ouzira, tem’chi tre’jà él clem él sah’beta ESSAOUIYA… ! taréfa enti… ?’
(…Donc celle qui se prend pour la ministre, rapporte tout à sa copine Madame Essaouiya… !’Tu la connais… ?’)
‘…Naréf Ken iye, tnech’nech fél caouat Mridekh… !’)
(‘…Je ne connais qu’elle, elle palabre souvent au café de… !)
‘..Yekhir ye Traki… ! Nar mél narét, bara ââref el sbéb, tya’yar bent Mounira… !’)
(‘….Donc…………. ! Voilà qu’un jour, va savoir pour quel motif, elle critique sa fille au cafè… !)
‘…OuhHHH… !’ Ye latif seb'ya ltaf… ! I’ji ménou, bne’ye qif el ouarda, cherifa ou bent ness meghir khol’ta… !’
(‘…Ohhhhhhh ! Mon Dieu sept fois… ! Se le pourrait t’il, une feille pas loin de ressembler à une rose et surtout
Pure de tous soupçons… ! Et sans de mauvaise fréquentations… !’)
‘…Kolli ye Treki, bel’lahi, kiféch mrââ élli tqoul brouha ââqla t’khérèj clem massat ou yib… !’
(…Dis moi……, comment une femme qui se dit sage peut t’elle dénigrer la fille des autres… ?’)
‘….Ye SI El HAJ, omi ella yerhema tcoli dime ‘…Ess’ma ye benti omroc fél dénie é‘di thamar khoudoud el ghir… ! Efélou ââ'douc..Ouiji nâr t'khlalless..!’ Hram… !’
(‘…Écoute…. ! Ma mère que D ieu est son âme me disait souvent ‘…Écoutes ma fille, jamais tu ne feras rougir les joues d’autrui….Mêm si c'est on pire ennemi.C’est monstrueux et celà se paye… !’)
‘…Tal’yat zoc’tiya ou meghir kder… ! Loucen Madame Mounira, cimé
ââm ‘lou el znouss laférèt habét, temchi ou tecella ghmada, mais Madame Mounira mrââ mrassa, rzine fél ââ’cal… !’
(…Elle a fait la vulgaire et elle est sans dignité… ! Si Madame Mounira l’aurait voulue, comme le font les énergumènes habités par le diable, elle se serait comportée comme ses femmes qui osent aller faire scandale chez elle, mais non, c’est uen dame sage, posée qui ne se salit pas les mains… !’
‘..E’ye, ââtiya el saha, dezet el nah… !Ou tfat el daw...!’)
(‘…Oui, que de sagesse, elle l’a ignorée… ! Et fais semblant de rien...!’)
‘…Mais e’hnè fémt elli Essaouiye él caouada, jébèt él clem mta sahabta, e’kek lokhra tekhrej beriya… !’
(‘…Mais voilà, moi j’ai tout compris, elle a rapporté les paroles qu’on lui a soufflé… ! Afin que sa compagne sorte innocente… !’)
‘…Melle ââm’la… ! Elli me tca’barach… !’
(‘..Drôle d’affaires en tout cas… ! Qui ne l’a fais pas sortir grandie… !’
‘…Femt… ?’ ( As-tu compris Traki… ?’
‘…Fémt ou ste'femt. … !’
(‘…J’ai compris et saisie la manœuvre… !’)
‘..Bara chouf el Mermez… !’
(‘…Va jeter un œil sur ton ragout… !’)
‘…NCHEF… !’
(‘…Il a séché au fond de la casserole… !)
(…NECHEF CIF RIKI…. !’
(‘..Il a séché comme ma salive… !’)

smiling smiley smiling smiley smiling smiley
Dédiée à mes amis Slim, , Jex, Amsou, Chanez et Reine.
D'après une inspiration de Hamouda Mï'ïali..
('Toute ressemblance avec des personnes récentes ou passées n'est que pure coïncidence…)





EL HAJ KHLOUF ...ÉDITION SPÉCIALE.


SUNSET BOULEVARD.


Si El Haj et sa femme Traki, bien connus depuis une génération de vieux tunes, décident de s’offrir un voyage à Los Angeles. Voyage offert par L’Idaye ouel Telve Tounsia.
Bref, le voyage en avion se passe merveilleusement bien, aucun trou d’air et surtout les PITOTS n’ont pas eu de pannes. En hamdoulla, ce qui n’empêche pas nos deux acteurs de goûter aux PITOTES que leur à offert un Rav dans la cabine première classe.

Enfin la grande ville s’offre à eux et bien sur, la première chose qu’ils vont faire et de découvrir le paysage.

Ils sont émerveillés par ce qu’ils voient.
Ils se promènent sur le grand boulevard SUNSET STREET, lorsque par un curieux hasard, le Haj n’en croit pas ses yeux.

Notre Webmaster Jéro et son ami Tawfic sont devant eux, à une centaine de mètres.

Le premier porte un attache case et le second pousse un gros pain de fromage suisse un peu comme moi je roulais sur le macadam ma grosse bouée rustinée. Un énorme pain de fromage qui le dépassait entièrement.

‘…Ye Si Tawfic…! Ye Si Tawfic…!’ Hurle en pleine avenue notre touriste tune.

L’autre les oreilles bouchées par la fumée des grosses cylindrées n’entend rien.

‘…Ah…Ta’mel rouhec me test-match..?’
(…Tu feins de ne pas m’entendre hein….?’)

Le couple se rapproche et là le Webmaster reconnaît Breitou sous les traits de Si El Haj…!’

‘..O My GOD…! Tawfic…! Stand me, i have un besoin express to do, continiu à rouler ta boss scuse me ton fromage…!’

Tawfic le vendu, surpris par le besoin s’arrête un instant devant la grande porte d’un MAC DONALD.Tenant sa grosse 'bouée'

Si El Haj et à quelques mètres de Tawfic…!

‘…Ah ye si Chbéb, mène sod’fa, alors dez fél a’ji’lè mta el jben souissa…?’
(‘…Ah le beau gosse, quel hasard,….tu roule pour le fromage suisse à présent…?’)

Tawfic prit au dépourvu par la voix reconnaissable de son ami, essaye de s’engouffrer dans un des trous de son fromage.

‘…O Yes Mister, tét khébé maw…?Ah….? Ye li me tah’chémch…! Ye Khouye lââjiz…! Yatic el khoué ouel toua amin…! Colli chréq é’qel sahab lââjij…! Qoli brabbi cadech ââtac bech i jibec li…?’

‘…O………..! Tu te caches hein…? Honteux que tu es..! Dis moi de combien t’a t-il soudoyé ton cher ami, que le vide soit en toi, pour venir chez lui…?

Tawfic commence à s’engouffrer dans un de ces gros trous.

‘…Yekhir, enti me âândekch ouin dji ou tem’chi…?’

(‘…Mais toi tu n’as pas où aller et venir…?’)

Tawfic est devenu aussi mou que son fromage qui commence à fondre.
Il balbutie qqs mots in englich.

‘…I am verry sorry dear brother Breitou…! I am véry sorry..But…!’

‘…Ess’ma lé bout lé sourie…! E’di téni oulle el télèt marra tem’chi thaouess âând’em, ou dimé tcoul fi rouhoc en challah me i fiqch biye Breitou…! Yatic menyoulla te’zéc…! Mélè é’ni bech en coloc haje, feme zamilet é’li ââ’dou bic…!’
(‘…Écoute ni beut ni sorie…! Ça fait la deuxième ou la troisième fois que tu VADROUILLES chez eux, que tu sois bouffé par un monstre et à chaque fois, tu dois te dire que je ne te vois pas mais sache qu’on vient me rapporter tes faits et gestes…!’)

‘…Véry god, i d’ont ripite, scuse me, i dont cry that is a problèm..!’

‘…PROBLEME OU NOSS…! SMAT'NIIIII…! Ye faux frère…!’ Ye méch’ri…!’
‘………………………………Tu m’a entendu…! ……VENDU…!’

‘…Scuse..Scuse me…!’
‘…Zid oullit tét’cellem bél englich i cob sââd él yar…!’
Celemni bél arbi me fad’léc…!’
‘…En plus tu m’entretiens en anglais, que la malchance soit sur la honte, parles moi en arabe…!)
‘…Samehni Breitou…!’
‘..Si El HAJ me fad’lec…!’( S’il te plait)

Son fromage a fondu et notre Tawfic se retrouve à moitié coincé par le mou qui lui couvre le bas.

‘…Mnih, bara cemel déz él jben..!’
(‘…Bon, continue à pousser ton fromage…!’)

Le couple après avoir houspillé en arabe le SI TAWFIC continue sa route sur SUNSET BOULEVARD.

Notre web master sort de la brasserie et surpris voit son ami empêtré dans le mou du fromage;

‘…O MY GOOOOOOOOOOOOOOOD…?’
‘…Tu ne sais pas ce que je viens de rencontrer….?’
‘…Yes Mister EL HAJ Alias Breitou….!’
‘…Mais alors tu l’as vu…! You see IIIIIt…?…Ô no possible and you no said me…!’
‘…J’avais un besoin urgent…! YES…!’
‘…Mais si tu m’avais prévenu, je ne serais pas dans un cambouis de fromage suisse…!’
‘…Je t’avais prévenu le fromage d’outre Alpes, ça joue des tours…!’
‘…Ah bon…? Mais depuis quand…?’
‘…Ben depuis maintenant, la prochaine fois, roule avec un fromage TUNE…! Il ni verra que du feu…!’

A DIMANCHE PROCHAIN POUR UN NOUVEL '...HAJ KHLOUF...!' TOUJOURS PLUS CROUSTILLANT DANS

'...EL HAJ KHLOUF BOULÄÄLIC...!

ET TANT D'AUTRES PLUS PERTINENTS...








BIENTÔT D AUTRES ÉPISODES DU HAJ KHLOUF.
EL SALEM ÂÂLICOM OU BARACAT ALLAH
.
Marhaba bic ye SI EL HAJ.
Ou chnoue hal om TRAKI...???
En hamdoulah...En hamdoulah, ââda barcha ma tah'ci ye si Breitou...!!!Câd me âândec chââr fouc rassec...!

(...Justement tahou ye si EL HAJ...!Breitou.
'...Ye si EL HAJ...? Tes'ma biye el ah'ceya mta '...BLANCHE EL BIDA OUEL SEB'YA KASSIROUN...?'
Seuls les utilisateurs enregistrés peuvent poster des messages dans ce forum.

Cliquer ici pour vous connecter






HARISSA
Copyright 2000-2017 - HARISSA.COM