Bienvenu(e)! Identification Créer un nouveau profil

Recherche avancée

'....LE PETIT THEATRE DE BREITOU EN DIALECTE ARABE TUNISIEN POPULAIRE....*****EL MECH'HAH et SUIVANTS LA SERIE DES ...EL HAJ KLOUF. 1 ..... 45

Envoyé par breitou 





EL IDAYA OUEL TELVZA TOUNSSIA TCADOLCOM...

SI ABDELAZIZ EL AROUI.




Abdelaziz Laroui.

Nessicom bel khir.
-Je vous souhaite le Bonheur.

Besmellah el rahem él rahim.
Au nom de D ieu tout puissant.

Saha chribot’com ye mouatinin.
Bn appétit chers auditeurs.

El oustad Albert, béness’be él chariat Ramadan, sted’ni béch en tce’llem fél tiatrou fi mokhoss EL ÂÂZAIEZ fi ouak’tna.

Le sieur Albert, me fait l’honneur en ces soirées ramadanesques de m’inviter pour dialoguer dans son théâtre à propos du veuvage de nos jours.

Netfecar khel’ti Nejiba. Nejiba okht omi Halouma, tej’let fi hab’houb amora, setin ââm, cenet che’be ou mah’bouba fi ââ’lit’ne. Yakhir bââd tlétè snin, bded tokh’roj, maquillage, tahmir cinema, ou bded tkha’let él rjel. El khbar jénè ou net’fecar omi, nâr mchét tne’dila. Khelti jét fél dar.

Je me souviens de ma tante Nejiba, la sœur de ma mère Halouma, qui tomba dans le veuvage à un âge ingrat. Elle avait 60 ans. Elle était belle et aimée dans la famille. Un jour après ses trois ans de veuvage, elle a commencé à vadrouiller, à se maquiller, à se farder outrancièrement, des sorties aux cinémas de quartier, et elle a commencé à avoir de drôles de fréquentations. Les nouvelles et la rumeur sont arrivés dans notre famille et je me souviens de maman, qu’un jour, elle l’a convoqué à la maison.

Baba Si Hamden, cen moujoud nar él tcabila.
Papa était présent lors de la conversation.

‘…Ye oukheti, yekhir nssit raj’lec, si CHRIF, ouhé i ji menou, teb’ca mél salon el salon, enti elli kent thabou yasser ouhe elli ken yah’lef biq… !’
‘…Dis moi ma sœur, as-tu déjà oublié ton mari, lui si brave et si gentil, penses tu que tes agissements font honneur à lui et à ta famille… ! Tu voles de salons en salons, toi qui l’aimait si fort et lui qui jurait que par toi… ?’

‘…Yekhir ye okh’ti loucen ouhe toue’fe, en touefe mââ… ?’ Ouej’bét el ekh.
‘…Mais enfin ma sœur, dois je aussi m’enterrer si lui est mort… ! A-t-elle répondu la sœur.

‘…Ess’ma él ââi’le mhai’ra â’âlic ou ness’hac béch tched ounour’na femti, loucen, tac’ti jom’la ou coul ouhed i ched cadrou ou darou… !’

‘..Écoutes, la famille est troublée en ce qui te concerne et je te conseille je respecter l’honneur de ta famille, sinon nous rompons nos liens et que chacun garde son chez soi… !’

Khelti Nejiba, tghe’chet, camat ou meghir clem louhet ghaz’ra mchoume el omi.

Ma tant s’est drôlement fâchée et sans rien ajouter, elle a daigne lancer un regard désapprobateur envers maman.

E’dec nar ou ede nar. Bad a’youmin, khal’ti tahat ma rajel elli ouara’a lassa. Col nar teb’ci ou tech’ki el jiren hatte fél lekher arbet el Franssa. Hate ghbar mé jène méne.

Ce fut le dernier jour de ma tante chez nous. Après quelque temps, elle rencontra un homme qui lui fait subir le martyr jusqu’à la faire fuir en France. Depuis des années aucune nouvelles d’elle ne nous aient parvenus.

Omi Halouma, hatét haj’ret el sam ââla calba.
Maman avait posé une pierre de silex sur son cœur en mémoire de sa soeur à tout jamais perdue.
samhouni ye jmââ, rani tayab el lile, ghadoue bihoul lellah ner'ja bah'dacom.
El la lica.
' ÂÂLA DEKH'LET...OMI FOUNA...ELLI TSSOB EL MYANI...!
Image hébergée par Casimages.com : votre hébergeur d images simple et gratuit

MONTAGE BRAHAM.








YOUTUBE.



Avertissement.

Le personnage du Haj Klouf tel qu'il parle ici ne correspond pas du tout à la description du langage qui lui est sied réellement. Dans les épisodes tunisiens. Il est plutôt un personnage très respectueux. Ici je caricature le personnage selon mes délires et le fait ressembler plus à un CHAY qu'à celui que j'ai connu. Et ceci afin de ne pas ternir son image. NDLR.



EL HAJ KLOUF….' 43°

Dans le rôle de SI EL HAJ……………..BREITOU
…………………SIDI ALi………………….JEX…..
…………………OMI TRAKi……………….CHANEZ
…………………ECK'HTI ZOHRA……………..BICHETTE

Mise en scène ALBERT…………..Paroles d' ABRAHAM
DECOR……….SLIM BEN DEBA…
MUSIQUE…….TAWFIK L'INDOU…..

1° Assistant……………………………J.P.P. BLATA. smiling smiley smiling smiley smiling smiley
2° Assistant……………………………VIVI
3° Assistant……………………………ZBIB EL AKRI.

Joué au théâtre de LA GOULETTE CASINO …Sous la direction de Monsieur MEYER…..Assisté par Monsieur Hai Victor.
Sketch en UN ACTE…de naissance.
Bessmèllah èl raham èl rahim…
Breitou mtâ Sidi Mardoum, ou Halfa- Ouini yè narri smiling smiley smiling smiley smiling smiley I kââ'dèlkôm… Vous présente….


EL HAJ KHLOUF.
OMI FOUNA.
(Ma maman Founa.)
(Qui n'est pas nette)





‘…Ye si EL HAJ…Enti couUUUm…!’
(‘……………………..Lèves toi… !’)

‘…Chféma… ! CHFEMAAA…. ! Kent nah’lèm… !’
(‘…Qu’est ce qui se passe… ? Je rêvais… !’)

‘…Tah’lèm âân’dec él o’uakt tah’lèm… !’
(‘…Tu as du temps pour rêver… !’)

‘…E ‘yè, mnih ah’qui… !’
(‘…Vas y raconte… !’)

‘…Omi Founa dekh’let… !’
(‘…Ma mére FOUNA est rentrèe… !’

‘…I dekhéla ftila en challah… ! Jét ouin zamma… !’
(‘…Qu’un fil lui rentre… ! Elle est venue chez qui… ?’

‘…Aând okhta… !’)
(‘…Chez sa sœur… !’)

‘…Bje rabi ââjéb, yekhir ouin kénèt iyé… ?’ Le Haj.
(‘…Par Dieu mais où était t’elle… ?’)
‘…Naréf ââle khlé’è e’né… !’)
(‘…Mais d’où j’en sais sur son sort … Moi…!’)

‘…Oua’layi chei ghrib, ye’ckhir qamet mél noum i ye zeda… ?’
(‘…Vraiment, c’est miraculeux, mais elle dormait donc elle aussi…!’)

‘…NouUUUUUm…. ? Yezzi ye rajél… !’ Cénet tét’ssérac édic mél taht el naou… !’ Traki.
‘…Sommeiller….. ? Balivernes, elle espionnait sous la pluie… !’)

‘…Ah qime él jranét fél saoua… !’
(‘…Comme les grenouilles dans les étangs… !’)

‘…Ou jét tna’oui me okhta él mess’fara… !’
(‘…Elle est venue coasser avec sa sœur la jaunâtre… !’)

‘…Oualayi chei ghrib, qolli brabi teoua lejém nââ’mrou él sqe’ssen… ?’
(‘…Que c’est miraculeux, dis moi alors nous allons affuter nos couteaux… ?’)

‘…E’yè nââm, oun qolloc hajè ourass sidi Frej, mé lejèm en khérej’là él doud mél terme’è… !’
(‘…Oui, et veux tu que je te dise qq chose, je vais lui faire sortir les vers de son c… !)

‘…Ess’ma lé doud oulle cmel, ess’téna chouéyè loucen…ou badin, én ser’héc tcossola lssé’na mél byid… !’
(‘…Ecoutes, ni vers ni poux, soyons patients, ensuite si dés fois…Hein je t’autoriserai à lui couper la langue de loin… !)

‘…Ahahahaha… ! Ou nen’sséra mââ él cadid*… !’
‘…………………………….. ! Et je la suspendrai avec la viande sèche de mouton… !)
(*Morceaux de viandes de mouton que les musulmans après avoir évider le mouton, le jour de l’Aid El Edha. Ces morceaux de viandes seront étendus sur des cordes à linge pour les faire sécher. Ils en consommeront toute l’année par petites portions)
Veuillez installer Flash Player pour lire la vidéo
>



Avertissement.

Le personnage du Haj Klouf tel qu'il parle ici ne correspond pas du tout à la description du langage qui lui est sied réellement.
Dans les épisodes tunisiens. Il est plutôt un personnage très respectueux. Ici je caricature le personnage selon mes délires et le fait ressembler plus à un SCHAY qu'à celui que j'ai connu.
Et ceci afin de ne pas ternir son image. NDLR.



Image hébergée par Casimages.com : votre hébergeur d images simple et gratuit



EL HAJ KLOUF….' 44

Dans le rôle de SI EL HAJ……………..BREITOU
…………………SIDI ALi………………….JEX…..
…………………OMI TRAKi……………….CHANEZ
…………………ECK'HTI ZOHRA……………..BICHETTE

Mise en scène ALBERT…………..Paroles d' ABRAHAM
DECOR……….SLIM BEN DEBA…
MUSIQUE…….TAWFIK L'INDOU…..

1° Assistant……………………………J.P.P. smiling smiley smiling smiley smiling smiley
2° Assistant……………………………VIVI
3° Assistant……………………………ZBIB EL AKRI.

Joué au théâtre de LA GOULETTE CASINO …Sous la direction de Monsieur MEYER…..Assisté par Monsieur Hai Victor.
Sketch en UN ACTE…de naissance.
Bessmèllah èl raham èl rahim…
Breitou mtâ Sidi Mardoum, ou Halfa- Ouini yè narri…smiling smiley smiling smiley smiling smiley I kââ'dèlkôm… Vous présente….


'…EL HAJ KLOUF….'
( Celui qui se mêle de tout)
(L’électricien)
(Subtilité de langage –Ghèchè )






L'électricien Monsieur Daw ( Lumière ) est là au raport devant si El Haj..

( La mougu'èla ( horloge ) est un compteur, une montre ou horloge. Il peut être aussi défini, selon les circonstances comme zizi….en judèo-arabe. Les musulmans l'ont bani de leur langage afin de ne pas sous- entendre ou choquer leur interlocuteur. Ils emploient plus le mot francisè 'Compteur…'.Pour le sketch, je me suis permis de faire des jeux de mots innocents comme…..moi…smiling smiley smiling smiley smiling smiley (Tââdil pour montre )

Lui…………'Yè si Déw…..! Ess'mèck ââla zès'mèk…! Winou èl daw….?')
('…………..! Ton nom t'est prédestiné…! Où est la lumière…?')

Daw………'Yè'khir en'ti rakèd èl lilè ouni……?
('C'est ce soir que tu couches là….?')

Lui……………' Ou chi émèk…….!'
('Qu'est ce que cela peut de faire….!')

Daw…………..' Mounguè'la mé'zè'lèt mè rèk'bou'èch……!'
(' Le compteur n'est pas encore mis….!')

Lui……………' Mrè'kèb en mtat'yâk….! Yè Si Daw….! Yèch'yal maw…! Ouèk'tèch i rèk'bou mouguenl'ti…….?'
('Et le tien est posé….! …..Monsieur Lumière……! Il illumine n'est ce pas…? Quand vont ils poser le mien….?')

Daw………….' Yè'khir é'nè narèf ouin rè'kèb èl mnè'guèl….?'
(' Mais que sais- je où ils ont pose les compteurs…?'

Lui…………...' Fercess….! Ou nââdém oumouréc…!'
('Cherche ….! Et règle la situation….!')

Daw………….' Ma'rra ha bite èn rècèb moungu'alla jèt fi yèddi….! Hachèk…!Yatatni sicousse….!'
('Une fois j'ai voulu poser un compteur et il est venu dans mes mains…! Que D ieu t en préserve..! Il m'a donné une secousse….!')

Lui…………..' Bèl chfè…! Mè'lè mè cèl nar èl mnègu'èl i khaou'fou'èk….?
('Bon appétit…! Alors depuis ce jour tu as peur des compteurs…?')

Daw…………'Lè…!Tya'lèmt en ber'bè'chèm ou nah'chièm fi bla'ssè'tèm…!'
('Non j'ai appris à les tripoter et les encastrer dans la cache…')

Lui……………' Ah…..! Tah'chi èl mnè'guèl fi nèc'bè'tom mèguir thal èl sébèllè….?'
(' Ah…..! Tu les encastres dans leur trou sans que tu ouvres le robinet…?')

Daw…………..' Ma'rat ou ma'rat bèl swar âr'fi…..!'
(' Des fois et dès fois mais avec le permission de mon patron…')

Lui……………' Ah….! Ar'fèk i rekèb èl mnèguèl….! Biddou….?'
('Ah…! Ton patron règle les compteurs…! De ses mains..?')

Daw………….' Spécialiste…..!'

Lui…………….' Ess'mè mè bite'nèt nè …! Yandi mè'guèlti twè'rèkh…!'
('Écoutes entre nous…! J'ai ma montre qui retarde…!')

Daw…………..' Bèyi tèwè en ji'bou'lèc wi riglou lèc….!'
('Ok…! Je vais lui dire de venir pour te la réparer…!')

Lui…………….'Hazouk yèz'kôm…! Yè ghèrèche….!'
(' Qu'une Indigestion vous emporte…! Moqueur…!')

smiling smiley smiling smiley smiling smiley
Dédiée à mes amis Slim, Tawfick, Jex, Amsou, Chanez et Reine.
D'après une inspiration de Hamouda M'ïali..
('Toute ressemblance avec des personnes récentes ou passées n'est que pure coïncidence…)





CE SOIR DERNIÈRE

'...EL HAJ KHLOUF.

EL MZIYE.

LE SERVICE.



45°


Dans le rôle de SI EL HAJ……………..BREITOU
…………………SIDI ALI………………….JEX…..
…………………OMI TRAKi……………….CHANEZ
…………………OCKH'TI ZOHRA……………..BICHETTE

Mise en scène ALBERT…………..Paroles d' ABRAHAM
DÉCOR……….SLIM BEN DEBA…
MUSIQUE…….TAWFIK L'INDOU…..


1° Assistant……………………………J.P.P. smiling smiley smiling smiley smiling smiley
2° Assistant……………………………VIVI
3° Assistant……………………………ZBIB EL AKRI.

Joué au théâtre de LA GOULETTE CASINO …Sous la direction de Monsieur MEYER…..Assisté par Monsieur Hai Victor.
Sketch en UN ACTE…de naissance.
Bessmèllah èl raham èl rahim…
Breitou mtâ Sidi Mardoum, ou Halfa- Ouini yè narri…smiling smiley smiling smiley smiling smiley cââ'dèlkôm… Vous présente….


'…EL HAJ KLOUF….'
( Celui qui se mêle de tout)
(Le service )


Le Haj va remercier un voisin qui lui a rendu service.

'Yè si Amor….! Allah i khè'lik en cha'lah…!'
(' Cher Amor quez D ieu te garde….!')

Amor……………..' Ouh….! Eqè yè si haj…! Mè bi nètnè …!'
(' Oh….! Est ce des paroles ca…! Entre nous…!')

Lui……………….' Lè….! Wa'lai béli mè'nat'ni mèn mouch'klè kbirè…!'
('Non…! Sur Dieu que tu m'as sauvé d'un gros soucis..!')

Amor…………….' Erkhic ye sisi Hatta chèy…!'
('...Laisse tomber...! Ce n'est rien du tout..!')

Lui……………….' Fèl è'yè'mèt éh'dou èl mziyét clèl…..!'
('De nos jours les services se font rares..!')

Amor…………….' Mara jèy tro'dou'li….!'
('La prochaine fois tu me le rendras..!')

Lui……………' Ki'fèch…..?' Ma'ra jèy mè ni en ro'dlôk ha'tè chèy…?
('Comment….? La prochaine fois je ne te rendrai rien…!')

Amor…………….' Ah…..! Louè…?'
('Ah bon….?' Pourquoi….?')

Lui………'Tè'wè 28 ans ra'dit mzi’yè èl bouc ….!Ou t'fa èl daw ââliyè…!'
('Il y à 28 ans j'ai rendu service à ton père…! Et il a fait semblant de rien..!')

Amor…………….' Mè ni ta'lè'blèk hattè chey….! Eh'nè…?'
('Mais je ne t'ai rien demandé…?')

Lui……………….' Slèc e'nè ounti…! Donc 'plis di services' ..! Mè bi nètnè…!'
('Nous sommes quittes….! Donc plus de service entre nous…!')

smiling smiley smiling smiley smiling smiley

Dédiée à mes amis Slim, Tawfick, Jex, Amsou, Chanez et Reine.
D'après une inspiration de Hamouda Mï'ïali..
('Toute ressemblance avec des personnes récentes ou passées n'est que pure coïncidence…)




El salem ââ'locom ou baracat allah.

Cool article,j'ai vu tout,aime beaucoup...
Seuls les utilisateurs enregistrés peuvent poster des messages dans ce forum.

Cliquer ici pour vous connecter






HARISSA
Copyright 2000-2017 - HARISSA.COM