Bienvenu(e)! Identification Créer un nouveau profil

Recherche avancée

'....LE PETIT THEATRE DE BREITOU EN DIALECTE ARABE TUNISIEN POPULAIRE....*****EL MECH'HAH et SUIVANTS LA SERIE DES ...EL HAJ KLOUF. 1 ..... 45

Envoyé par breitou 
AU THEATRE CE SOIR.

L’Avare
El mech’hah.





Une idée originale d’Albert d’après l’œuvre de Molière. En arabe chââbi en judéo et en français.


Dans les rôles de.....

Breitouorgante le papa........................Albert Siméoni.
Chikoukou le fils..................................Vivi Bouahniq alias el Diavolo.
Madame Harboucha l’épouse....Poupée.
Amssous.......................................Sa fille Samia.
Le cocher Si Mahmoud..............Braham.
Sganarelle (Sganiou)..................Freddyb Bouahniq Le médecin de famille.
TATA ISHTIR la sœur............................Omi Traki. La sœur de Breitouorgante

Le groupe de Gnaoui. Le NEGRO’S BREITOUNA
Encensoirs et encens MABEL.






‘....AHHHHHHH...aaaaHHHHH... ! R’ani ma’YeEEEt... ! MA YEEEEEET Mâ EL MITTIN.... !Ech’qoun men’qom béch i mena khou, majouiéje bah’bouh, eb chrif ou hénin... ! AHHHHH…..R’ani mAAAA’YETt…!’
( Je me meurs, mort de chez les morts, mais qui d’entre vous va sauver un frère, un époux généreux, un père aimant…!’ Je me meurs... !’)
‘...Ech’biq ye si baba Breitouorgante...Tna’wi... ?’ Chikoukou le fils.
(‘.Mais qu’as-tu.......... ? A braire.... ?’)
‘...E’na’wi’... ? Khou yelli mé tah’chemch... !’
( Je braie... ? Tiens, toi qui n’a pas honte... !’)

Il lui lance une savate qui atterrit sur la tête de Sganarelle son médecin.

‘...Teste’ele ...Enri !’ (Tu la mérites...Toi... !’)

‘...Sarqou’li floussi... ! HAYETIIIII....OMRI HAYETI KOLLA TAAAAAA...RET..... ! R’ani flest... !FELESSSSTOUUUUUNIIIIIIIIIIII.....’
‘...On m’a volé mon argent... ! Ma vie, ma chérie de vie s’est envolée ... ! Je suis en faillite... !’)
‘...Mais où as-tu mis ton trésor... ? Ye Baba....Sidi.... ?’ Chikoukou.
‘...Où as-tu mis ton trésor... ? Hein, ye qot’yi...!’ Escroc de fils…!’
‘…HenèEEEE….! Kot’yi…?
‘…Alors qui ... ? Hein tu sais où je cache ma cassette…? Hein à ... ?’
‘....Mais, il y a ta fille, ta femme, le cocher.... !’
‘....Appelle les moi.... ! TOUS... !’

Il est seul à se lamenter...

‘....Ah ye rabi, ki’fech tne’jem tââ’meli ââ’mla qime ehdi, ah... ? Ehne elli qent méch nou’yed él jamââ, ehnè elli qent béch en che’jââ ouled Bourguiba, ehne elli qent béch nââ’wen si Hamza fél tour mta ouldou... !’
(‘O mon D ieu, comment as-tu pu me faire pareille chose, moi qui allait donner une obole à la mosquée, moi qui comptais faire un don aux enfants de Bourguiba, moi qui allait aider si Hamza pour la circoncision de son fils... !’)
‘...Yezzi mel gdeb, ca fait dix ans qu’ils attendent ton obole à la mosquée, les enfants de Bourguiba peuvent toujours attendre, tu n’as jamais fait un geste pour eux, et quant au fils de si Hamza, il a vingt ans aujourd’hui ok ???’ Chikoukou.
‘...Quoi .... ! Tah’sseb fiyè... ? Y’elli mouch mot’robi... ?’
( Quoi... ? Tu me fais les comptes espèces de mal élevé... ?’


‘...Qu’est ce qui se passe ici, ye Sidi... !’ Harboucha. Son épouse.
‘...SARKOULI.....FLOUSSI..... ! Brass Si Bachoura, el merhoum bouq, qoli elli enti e’zzita béch én mout mértEh... !’
(...On m’a volé ma fortune... ! Sur la vie de ton défunt père Bachoura, dis moi que c est toi qui a volé ma cassette afin que je puisse mourir en paix... !’
‘...Tu veux mourir à cause d’une cassette.... ! Ton argent, hou, depuis quand le vol de ton argent est une cause de mort... !’ Harboucha.
‘...Ahhhhh alors c’est donc TOIIII, alors je peux mourir tranquillement... !’
‘...Oui, tu peux mourir comme cela je me paierai tout ce que tu ne m’as jamais offert de ton vivant.... !’
‘...Ah.... ! Alors dans ce cas, tu me la rends, et je ne veux plus mourir... !’
‘...Yezi mél doue... !’ Choft taht el frigidaire... ? Harboucha.
(Assez de paroles... ! As-tu vu sous le frigo... !)
‘...Donc tu savais que je la cachais sous le frigo... ?’
‘...Même sous le tapis qui est sur l’armoire... !’ Chikoukou.
‘...Ye baba... ! Marat tkha’biya fél hal’biya mta lââ’ssel... !’ Sa fille Samia.
(Père, des fois dans la gargoulette à miel... !)
‘...Ou marat taht el hssira mta el be’yem... !’ Le cocher Si Mahmoud.
(Et même sous la natte des ânes... !’)
‘...Yatiq bim yéq’leq... ! Aândi oujiya nokta fi bed’ni... !’ (Qu’un âne te mange... !) Donc vous saviez tous où je cachais ma fortune... ? Donc vous êtes tous voleurs, dans ce cas, je n’ai qu’une chose à faire, me laisser mourir... !’ Breitouorgonte.

Si Breitouorgonte s’allonge et ferme les yeux. Il attend de mourir.

Au bout de dix minutes.
Il gémit. Il se sent mal, très mal.... ! Il parle dans son coma.

‘...Aâ’ndi ouji’ya nokta fi bed’ni... !’
(‘...J’ai comme une goutte qui me fait mal du coté de la poitrine... !’)
‘...Ah il a surement la GOUTTE... !’ Chikoukou.
‘...Ou zedda en hach, kif tgher’wid fi mssar’ni... !’
( ‘..Et aussi je sens des gargouillements dans mes intestins... !)
‘...Aân’deq el JEYER Ye si Breit... ?’
( Tu as des grésillements Ye.... !’ Chikoukou.
‘...OURGOTE ââliem... !’ Sganarel sort.
‘...Dors sur eux.. !’

Il ouvre les yeux puis il dicte ses volontés.

Sganarelle ( Sganiou) rentre une nouvelle fois en scène. Il balance un encensoir au bout de ses doigts.
Du jaoui brûle.

‘...Te voilà devenu prêtre à présent... ?’ Breitouorgonte.
‘...Si vous l’auscultiez avant de faire votre stupide numéro... !’ Sa fille Samia.
‘...L’encens m’inspire avant le diagnostic... !’ Sganiou. ‘Bess’mellah el rahem el rahim é cha... !’ ‘ Au nom de D ieu tout puissant, témoignez.... !’)
‘...E’chadou floussi élli qenet au chaud et que je ne retrouve plus... !’ Breitouorgonte.
(‘Témoignez que ma fortune était......)
‘...Ye Si Breitougouante, te mettre dans cet état, te fait du mal, ton cœur va péter... !’ Sganiou.
‘...AHHHH...En hass saq’ta qal’biya... ! Qu’il pète qu’il rote, doctour Sganiou, en hass zedda oujiyet fi mssar’ni... !’
‘....Je sens une crise cardiaque, des petits maux dans mes intestins... !)
‘...C’est pas bon, ils se nouent, attend, je les ausculte... !’ Sganiou.

Il tire son stéthoscope.

‘...Ah ca ne va pas, trop de dgher’ouid’, ils ont des difficultés à digérer... !
(‘..................................Des gargouillements......................................... !’)...Il va falloir les changer.... !’ Sganiou.
‘....Kol’tol’kom bââda ou hatte fiqom ne veux me croire.. !’
‘...’Je vous l’ai dis mais aucun de vous.....)
‘...Ye’khir oume yajeli mta bicyclette béch tbe’del’lèm’lou... ?’Samia.
(...Mais sont ce des chambres à air de vélo pour que tu les remplaces... ?’)
‘..Omri me smat elli mssa’ren abd, i tbe’dlou.... !Mene hqa’yè...! ’ Si Mahmoud.
( De ma vie, je n’ai jamais entendu parler que les intestins se changeaient... ! Drôle d’affaire... !’)
‘...Ou Euchkoun men’qom i hab i nef’rem’omlou...Bââd ?’ Chikoukou.
( Et qui de vous les lui gonfleraient après... ?’
‘...Héne fél ouakt el hadar, qrar’zi men’fourin donc... !’ Si Ahmed.
( En ce qui me concerne, j’ai déjà les couilles gonflées... !
‘...Men oktech âândeq krarez entin ye si él mokh’ssi... ?’
( ‘Depuis as-tu des couilles toi le stérile.... ?’
‘...Ah Si Breitouorgante, hede qlem ouhé... ?’
(...Sont ce des paroles là, Maitre.... ?’

Rentre Omi Traki* la sœur de Breitouorgante. Elle est dans tous ces états.

‘...El loteEEEEf ââla KhouyEEEEe, el lotef, seb’ya ltaAAAAAf, ye chouUUUUUUmi....! Chââ’mel’toulou él khouyè…?’
( Mon Dieu que l’œil l’épargne, mais qu’avez vous donc fait à mon frère…?’)

Toute la galerie ensemble.

‘...Sarqoulou floussou.... ! Bech i mout... !’
(On lui a volé sa fortune... ! Il va mourir... !’)

Elle s’assoit près de son frère qui gémit.

‘...AhhAhhhhAhhh... !’

Lui d’une voix faible.

‘...Traki, brass sidi Frej jedéq, enti me fi yol’moqch bél sarqaAAA... ?’
(...Je t’en prie sur la tombe de ton aïeule, le marabout, toi qui sait tout, tu ne serais pas au courant du vol... ?’)
‘...Yahir tewwa tef’qartou... ?Ouel le’frez le’dien, ou setté ou settin hozb, ech’biq mokhoq skot zedda... ? Ca alors, tcheq fiyéEEEE... ?’
(... C’est maintenant que tu t’en souviens... ?Par celui qui a partagé les religions, et sur les 66 commandements, qu’est ce qui te prend, tu es devenu handicapé aussi... !...Tu me soupçonnes... ?’)
‘...Je peux reprendre ma consultation... ?’ Sganiou.
‘...A quoi cela sert que tu me soignes, puisque je vais trépasser... !’ Breitouorgante.
‘...Attends au moins de voir ton magot... !’ Traki.
‘...Et’nefsse chouyè, en tol yâl poumons... !’Sganiou.
(...Respire un peu que je contrôle tes poumons... ?’
‘...Tnefsset oun zid netfeness ou zid net… FessSSSSSSess... !’ Breitouorgante.
( Je respire et que je re-respire, et je re-re-respire…!’
‘...Bon c’en est assez, je crois que ye Sidi âândeq nefss... !’ Sganiou.
(‘……………………………..Que tu as un mauvais œil sur toi…?’)
‘..KHOUYE AANDOU NEFSSSSSSSS... ? Qu’on lui apporte un orchestre anti mauvais œil... !’ Traki.
(‘…Mon frère porte un mauvais œil sur luiIIIII…?’

Et voilà qu’un groupe de noirs avec zokra, bandir, tambourins et cymbales entre dans la pièce.

‘...Chnouè ehde... El karakouze...?’ Breitouorgante.
(...Mais qu’est ce cela...Ces saltimbanques... ?’)
‘..Ye khouyè eh’ni rkha’fef’leq él ââ’maliya... !’
( ‘...Mon cher frère je suis en train d’alléger ton mal... !’)

Rentre CHIKOUKOU avec la cassette.

‘...Ye sidi YE SIIIIIIIIDI....Iye eEEEEEEhdi...?’
(…Maitre…….! Est ce bien celle là que tu cherches... ?’

‘...OKHOR’JOU...OKHORJOU...FEQOU ÂÂliya.... ! Ehni brit, SorteEEEEEEz... !’
(‘...DEHORS..................................Foutez moi la paix... ! Je suis guéri... !’

Il se lève comme un beau diable et se jette sur la cassette. Il l’enlace l’embrasse la fait tinter.

‘...Win lqita ye si él Sareq... ?’ (Où l’a tu trouvée Monsieur le voleur... !)
‘...Fél bir elli fél jnine... !’ ( Dans le puits du jardin... !’)
‘...Ah ou ech’qoun elli hatte ghe’diq... ?’ ( Et qui l’a cachée là bas ???’)
‘...Enti, el bareh fél sbah, melle enti lezzem nssit... !’( C’est toi hier matin mais tu as sans doute oublié... !’)
‘...AH RIT....RITOUUUU....I tebââ fiyè... !’
(...Ah vous voyez il me guette... !’)
‘...Orzon orzon, ââmelt khawouada, chouè ââla dbihét el kanfoud, sob él mââ telqa le’oue... !’
(..Calme-toi, tu as fait un scandale, un grand scandale pour l’égorgement d’un caméléon, verse de l’eau et tu trouves de l’air... !)
‘...J’aurai bien voulu te voir toi la Traki, la diseuse de conseils, pour un millime tu serais capable de tuer l’univers... !’)
‘...Oulled Bourguiba ye Sidi...Je’ouw ?’Chikoukou.
‘...Kolom elli motTTT... !’
(Dis leur que je suis mort... !)
‘...El imam daq yâl béb... !’
(Le prédicateur est là ???’)
‘...Kollou élli mot... ?’
(...Réponds lui que je suis mort... !’)
‘...Si Hamza jé ... ?’
‘...Ah kifféch él saraq ehde i ji, ouhe ouldou mtahar bââda…?’
‘...Hein comment cet escroc peut-il prétendre un du alors que son fils est déjà circoncis... !’)
‘...Qaleq jellou ouliyed akhar tewwa narin... !’
(...Il vous annonce qu’il a un fils né il y a deux jours... !’)
‘...Ah double kot’yi, martou Farida ââ’nda setté ou settin ââm, kiféch ââm’lét béch tqabar yâï’lité... ?’
(‘...Ah double escroc qu’il est, sa femme porte ses 66 années bien sonnées, alors dis moi comment a-t-elle fait pour agrandir sa famille... ?’
‘...Houe’yej mta rabbi... ?’
(‘..Ce sont des affaires de D ieu... !’)
‘...Un miracle.... ? I yadin el sfi, esténa ehne jit ... !’
(Menteur que tu es, attends, j’arrive... !’)

Où l’ont voit le père poursuivre le fils avec une savate.


'...BIENTOT ICI EL HAJ KLOUF...!CELUI QUI SE MELE DE TOUT...!'

Re: EL HAJ KLOUF.
01 septembre 2008, 19:18




Avertissement.

Le personnage du Haj Klouf tel qu'il parle ici ne correspond pas du tout à la description du langage qui lui est sied réellement. Dans les épisodes tunisiens. Il est plutôt un personnage très respectueux. Ici je caricature le personnage selon mes délires et le fait ressembler plus à un CHAY qu'à celui que j'ai connu.

Et ceci afin de ne pas ternir son image. NDLR.
PAR L'ENFANT DE LA GOULETTE






LES MEMOIRES DUN GOULETTOIS
ALBERT SIMEONI ( BEBERT)


5/11/2002.

Les anciens tunisiens, les vieux de mon âge doivent certainement se souvenir de ces trois personnages des célèbres pièces de l'audio visuelle qui animaient vers les 19 heures les soirées 'ramadanesques'. Je veux nommer le Haj Klhouf, Omi Traki et son fils Sidi Hattab ( dit Marèchal). Trois acteurs immortalisaient par leurs sketchs la société tunisienne qui est dérisionnèe avec bonne enfance. Au pays de la 'chéchiè'.

Haj Klhouf, 70 ans, l'acteur principal, ayant l'âge de la retraite, incarnait ce personnage qui se mêlait de tout. Une 'commère' au masculin. Son nom était proverbial. (Dire de quelqu'un qu'il est HAJ KLOUF, revient à le qualifier de personne 'qui se mêle de tout'.) Genre moi.   

Omi Traki, 65 ans, sa femme dans les pièces, était la sage, celle qui arrangeait les 'choses', les malentendus en y mettait de l'ordre à sa manière.Une dame disons 'philosophique, patiente et pleine de morale.

Leur fils Si Hattab, 30 ans une 'chéchiè' sur le potiron, bien empoté, incarnait l'adulte un peu naïf mais très gentil, au bon cœur. Sans malice, près à rendre service. Celui qui se faisait berner parfois par des voisins profiteurs.

Comme je l'avais déjà dis dans un de mes précédents articles, sommairement, le Haj Klouf, était écouté, respecté sur-le-champ, mais vite oubliè dés qu'il avait le dos tourné. On ne tenait pas compte de ses directives et même qu'il agaçait certains par sa façon de concevoir les choses dans une société qui n'avait pas besoin de sa morale. De vieux sénile.


Dans le rôle de SI EL HAJ……………..BREITOU
…………………SIDI ALi………………….JEX…..
…………………OMI TRAKi……………….CHANEZ
…………………ECK'HTI ZOHRA……………..BICHETTE

Mise en scène ALBERT…………..Paroles d' ABRAHAM
DECOR……….SLIM BEN DEBA…
MUSIQUE…….TAWFIK L'INDOU…..
LE BIJOUTIER MOUMOU………FERNAND.
1° Assistant……………………………J.P.P.   
2° Assistant……………………………WNES
3° Assistant……………………………ZBIB EL AKRI.

Joué au théâtre municipal de Tunis…Sous la direction de Monsieur MEYER…..Assisté par Monsieur Hai Victor.
Sketch en UN ACTE…de naissance.

' …..LES BRACELETS…'
( EL SKASSEK )

0mi traki est assise sur un divan. Décor simple style Sidi Bou. Elle verse un bon verre de thé qui rate sa cible….

-'Ouhhhh…! Bess'mèlah éch'biniiiii….! Lèèè… Aâd ma ïï'acht naréff en séb el tèyyyyy…! '
( ' Olala…! Par mon grand D ieu…! Qu'ais je donc….? Non…je ne sais plus verser le thé à présent…!)

Rentre son mari…
'Ah……! Tejrèd ouahdèk…! Yè traki……? Méllah aâmlèh ââm' èltèli …!
(' Ah….! Tu roucoules toute seule..! Traki…? Qu'elle drôle d'affaire, elle m'a fait….!')

'Ech'bikkk…! Wèh' jèk mét'séfar….! Yé s'il haj….?'
(Qu'as-tu …! Ton visage est pâle..!…….')

Il enlève sa veste..
'Yèzzi yè Traki…! Essmââ…! Mara jèy…! Kôl èl ék'thèk Zohra mâ'yâtch dji enèh ….! Fémti…!'
(' Assez femme..! Ecoute plutôt….! La prochaine fois, dis à ta sœur Zohra de ne plus mettre les pieds ici,..! Compris…!')

'Ouuhhhh….! Yè nariiiiiii……! Béllèh sidi mahrèz…! Chnouèèèèèè…! Ek'hti Zohra mââ'ïïatch dji enèh…?'
(' Quoi……! Sur la tombe du vénère sidi Mahrèz…! Quoi….! Ma sœur ne plus venir ici…?')

'Eye nâ'âm, ék'htèk Zohra...! Tarfou Moumou, èl youdi ta èl souk él siè'ghè.....??? Ek'htèk kad'mét rou'hè bessmi ou khdét khè'msa ska'ssak dèhb yè lélèèèè….! Yè Traki….!
('Oui…..exactement, ta sœur….! Tu connais le bijoutier juif du souk des joailliers…? Ta sœur s'est permise de prendre cinq bracelets en or …..!)

'Kiffèch ..! Kiffèch …! Kiffèch……! Ou khél'ssétèm oullè lèèèè….?
('Comment..! Comment….! Et elle les a payé ou pas…..)

'Er'khtèk, trkalèss iyè…..! Kâ'tlou kaièd béssèm si èl Haj…..!'
(' Tu sais que ta sœur paye, elle….! Elle lui a dit inscrit les sur le compte de si èl Haj…!)

'Wahhhhhhhh..! Wahhhhhhhhhhh…! Yè choumiiiiii…..! Aâlla si èl haj…..?'
(Comment……! Comment……..! Qu' elle honte…...! Sur ton compte…..?')

Rentre si Ali…le fils, un casse -croûte entre les mains…Il a une grosse voix…

'Ass'lèma Omi Traki….! Mèbènou casse -croûte ta si Maninou…! Sétè ou sittin kif…! Emmmm..!
('Bonjour maman Traki….! Comme il est bon le sand-wich de Manino…! Sept et soixante dix kifs'. Miam- Miam)

Il rote…
'Hamdoulla….!
('Par la grâce de d ieu ')

Traki…
'Yè si Ali….! Yè ouldi…! Rod bèllèk…! Aâl koulistirollle…!
('Hè si Ali, mon fils..! Fais attention..! Au cholèstèrol….! ')

'Ech'koun héddè zédèhh…! Yââmèk….Kouli- èl –yister rghoule….'
(Mais qui est donc ce cholestérol encore…! Un oncle à toi ce …'.mange- et que je me préserve de l'ogre …') ( jeux de mots)

'Ouuuuuuuuh….! Kââdèch bèch néslohlok ou baki bimmmmeee …..!
'Ohhhhh……! Combien vais-je encore te servir ( t 'apprendre) et tu es toujours idiot..!')

'Ennè bimmmm…? Ennè âândi bacalouria…!
(' Moi idiot……? J'ai mon bac….')

'….Tââ èl jmèllèt….….blèchi ââ'llèt!)'
( ' …Des chameaux sans bosses ) ( sans matière grise)

Lui……' 'Yé omi trèki…! Aâ'ndèk tarf choucoulatta……?' ( 'Tu as du chocolat…?')

'Ouhhhhh….! Choucoulatta…? ' Zéddèh…' (' Et du chocolat en plus….!')

Tréki s'adressant à son mari…

'Essmèhhh yè s'il haj…! Ko'un méttèni oujjèh mouhamed ou séttè ou settin hézb, lèmè nââmèlla ââmlètèh éhdi Zohra okhti….!
(' Ecoutes si él Haj…..! Sois serein et sur la tête du prophète et sept et soixante saints, que je vais lui faire son affaire à ma sœur…!')

Elle prend le téléphone…

'Allouuu…..! Ekhti Zorha….? Echnouè hwé'lèk yè ou'khèïïti…? Enèh…? Labèsss…! I'ïaïïchèk …..! Essmââ tnè'jèm dji gha'dwè …?
Aid miled ta si Ali….?????…….
(' Allo….! Ma sœur Zorha…? Comment vas tu ma sœur…..? Moi….? Bien….!¨Merci….! Que tu vives…! Ecoutes peux -tu venir demain…?
C'est l'anniversaire de mon mari….?')

La Zohra accepte l'invitation….

Le lendemain, vers les 19 heures la sœur tape à la porte….

'Asslamèè …! Ass'lamèèèè…! Bèkhti Zohra….! Et'rkhèlll….! Marhabèèèèèè….! Mènèh ghéi'ïbè hèdi…!'
(' Bonjour….! Soit la bienvenue ma sœur Zohra…! Mais rentre….! Bienvenue….! Qu'elle abscence….!')

La Zohra…

'I'aiichèk yè ômi…! Wih' nou s'il Hajj….!'
('Que tu vives ….§ où est ton mari…?')
Traki…
-'S' il hajjj…? M'chè bkédi'wè…! Téwè mâ aâtch yèbta…! Okââd…Et'fadal…! Ech ahouèl si Nèjib….! Rajlèkkkkk….?'
('Mon mari….? Il a été pour une petite course…! Il ne va pas tarder…! Assieds-toi…! Prends place…! Comment se porte ton mari…?')

-'Ech' bèch èn nah' killèk yè Tréki…? Ekkèk hwouallou…!'
(' Que veux tu que je te raconte ma sœur….? Comme ci comme ça…!')

-'Tèch'rèb hajjèèèèè….?'
('Bois tu quelques chose….?')

-'Késs tèy…Î'aïïchèk…'
('Un verre de thé…! Que D ieu te garde )

Elle hèle Si Hattab….

-'Si Ali….! Yè si Aliiii……Ijjèh….! '
( Hé Ali…! Viens…')

Si Ali…de sa grosse voix….
-'Yaslèmè, yè khèlti Zohra….! Mem Mem…' ( Il mange comme un gouiffre)
(Bonjour, ma tante Zohra….! Miam miam….'

Si Ali..….! Jib kèss Tèy ..! El ââmtèk Zorah….!'
('Si Ali….! Sert un verre de thè …! A ta tante…!')

Lui…….' Yèkhir èl rghèli yètlèb ââl rkhiss….! ' Mem…! Mem….! '
(Est-ce que le cher demande du pas cher….. ( ce qui veut dire qu'a ses yeux, elle est très chére sa tante)

Traki remarque les 5 bracelets aux poignets de sa sœur….Qu' elle s'est payé à l'insu de s' il Haj..

' Ahhhh….! Méh'lèèm èl skassèk dèhb yè Zohra……! Wa'llaïï bélli ââ'jbouni….! '
(Ahhhhh….! Comme ils beaux tes bracelets en or ….!……..Sur D ieu qu'ils m'ont plu…!'

Zohra…
' Hâchèk….! Ra'jli si Mounir chré'èmli….!
( …………..! C'est mon mari qui me les a acheté…!')

Traki….
' Saha ….! Saha…! Zohra …! Tnè'jèmchi tsè'lèfèmni …! Ha'bit en tââ'lla ki'fôm….!'
( Tant mieux…! ! ………….Peux-tu me les prêter…! Je voudrai en faire de pareils…!)

Zohra…..' Heu…! Téwè en dji'bèmlèk ghâ'douââ…! ( 'Heu…! Je te les ramènerai demain…!')

Traki…. ' Hou….? Mâ âân'dèkch tikââ fiè…? Ekhtèk….!' ( ('Quoi….? Tu n'as pas confiance en ta sœur…?'

Zohra….' Lè…! Ouch'kââ hèdèh….! Yâdddd… !'('Oh…Que non…Pourquoi ce langage….!')

Traki…..' Ghadwèh ââl fzour èl sbah…! En ji'bèm'lèk…!' ( Demain à l'aube, je te les ramène…!)

Zohra tend les bracelets…

A ce moment là rentre s'il HAJ…..
Le visage de Zohra se décompose….

El Haj…..
' Ass'lèma….! Belli jènè….! Zohra….! Mar'haba……!' ( 'Bonjour…! Pour celle qui est venue…! Bienvenue…!')

La Zohra, constipée ne sachant où se mettre…
'Asslèma yè si él Haj….!'

Lui….. 'Yè Traki…..? Tarfou Moumou….! ( '…….Connais -tu Moumou….?')

Traki….' Eïï'ee…!.Maw élli ïïâmèl crèdit….Li kenti bark….?' (' Oui…..! C'est celui qui te fait crédit…! N'est ce pas à toi seul…!')

La Zohra appréhende la chose…

S'il Haj….. ' Tarèf…..! Fèmè néss …! Yè Traki …Rok'ïïa….!' ( Tu sais…! Il y a des sans –gène…')

Traki…….' Enti Rok'ïïa…! Ou skèééét….! ( 'Des sans-gène seulement que tu dis…')

La Zohra sentant l'estocade proche ….
' Yè Okh'ti Traki….! Enni bèch en'rawah….! Môkhar ââliââ….' ( Ma chére sœur….! Je vais m'en aller….! Il se fait tard…!'

Traki….' Estèneh nââ'tik èl s'ïïarèh….! ( 'Attends que je te rende tes bijoux….')

Zohra….' Lè..Lè…! Khèllièm âân'dèk ou tèwè en dji rad'wââ nèzzèm….( 'Non…Non…! Laisse les chez toi…je viendrai demain les prendre..')

Elle s'en va toute contrariée….

Si Ali, le fils….. ' Barra ya'ttik dègua….bsèb'ïïa rou'iousse….' ( ' Va qu'il t 'arrive un monstre à sept têtes..')

Traki….. ' Rit yè si èl haj…..! Lè hai'ïlè tègh'lèb ni'ïïe' ( Vois tu …..! La malice ne peut vaincre la naïveté..')

ALBERT SIMEONI L'ENFANT DE LA GOULETTE…..EL HAJ KLOUF    
Sur une inspiration de HAMOUDA Mââli…


('Toute ressemblance avec des personnes récentes ou passées n'est que pure coïncidence…)
Re: EL HAJ KLOUF.
02 septembre 2008, 17:46


'…EL HAJ KLOUF….' 2



Dans le rôle de SI EL HAJ……………..BREITOU
…………………SIDI ALi………………….JEX…..
…………………OMI TRAKi……………….CHANEZ
…………………ECK'HTI ZOHRA……………..BICHETTE

Mise en scène ALBERT…………..Paroles d' ABRAHAM
DECOR……….SLIM BEN DEBA…
MUSIQUE…….TAWFIK L'INDOU…..
LE BIJOUTIER MOUMOU………FERNAND.
1° Assistant……………………………J.P.P.   
2° Assistant……………………………WNES
3° Assistant……………………………ZBIB EL AKRI.

Joué au théâtre DE LA GOULETTE CASINON …Sous la direction de Monsieur MEYER…..Assisté par Monsieur Hai Victor.
Sketch en UN ACTE…de naissance.


Bessmèllah èl raham èl rahim…

Mouatinèt, Mouatinout,……..! Ekhèwoutti èl tounsè…SAHA CHRIBETKOM
Fèl nââr él tèni ta ch'ahar Ramadan, él moukaddèss…
(Au second jour du mois de Ramadan le sacré…
Breitou ta Sidi Mardoum, ou Halfa- Ouini yè narri…    I kââdèlkôm…( Vous présente)


'…EL HAJ KLOUF….'
( Celui qui se mêle de tout)
(Le suicidé)


Nôktââ....( Petit Sketch)

OMI TRAKI…… 'Echbik yè si èl hajjje…?'
(Qu'as tu si èl Haj...,)

Lui........................' Wâlaiï bèlli tfèndit yè di Traki....!'
( Sur D ieu , j'en ai marre….!')

Elle……………..' Wouaaaahhhhhhhh…! Yè chouuuumèèè…!'
('Quoi………..Qu'elle honte…..!')

Lui……………..' Enhé bèch nèktèl rouhi….!
('Je vais me suicider)

Elle……………. ' Ahhhh…! Echnouèèèèè…Echnouèèè…tèktèl rouèkkkk….? Yè sidi……!' Mènè lââghouè hèdiii….!
('Quoi……! Comment…! Comment…! Te suicider…..? Quel langage !')

Lui……………..' En lawèh rouhi…..!'
('Oui je me jette …')

Elle…………….' Min yè sidi tléwèh rouhèkkk…..?'
('Et d'où veux-tu te jeter…?')

Lui…………….'..Mèl farch…..!'
('Du lit..!)

Qu'on on sait que le lit de si El Haj est à dix centimètres du sol, il ne risque pas de se suicider à cette hauteur…
smiling smiley smiling smiley smiling smiley smiling smiley smiling smiley

Dédiée à mes amis Slim, Tawfick, Jex , Amsou, Chanez et Reine.
D'après une idée de Hamouda Mya'li..

('Toute ressemblance avec des personnes récentes ou passées n'est que pure coïncidence…)
Re: EL HAJ KLOUF.
03 septembre 2008, 19:02




'…EL HAJ KLOUF….'3



Dans le rôle de SI EL HAJ……………..BREITOU
…………………SIDI ALi………………….JEX…..
…………………OMI TRAKi……………….CHANEZ
…………………ECK'HTI ZOHRA……………..BICHETTE

Mise en scène ALBERT…………..Paroles d' ABRAHAM
DECOR……….SLIM BEN DEBA…
MUSIQUE…….TAWFIK L'INDOU…..
LE BIJOUTIER MOUMOU………FERNAND.
1° Assistant……………………………J.P.P. smiling smiley smiling smiley smiling smiley
2° Assistant……………………………WNES
3° Assistant……………………………ZBIB EL AKRI.


Joué au CASINO DE LA GOULETTE …Sous la direction de Monsieur MEYER…..Assisté par Monsieur Hai Victor.
Sketch en UN ACTE…de naissance.

Bessmèllah èl raham èl rahim…
Mouatinèt, Mouatinout,……..! Ekhèwoutti èl tounsè…SAHA CHRIBETKOM
Fèl nââr él tèlèt ta ch'ahar Ramadan, él moukaddèss…

(Au troisième jour du mois de Ramadan le sacré…
Breitou mtâ Sidi Mardoum, ou Halfa- Ouini yè narri smiling smiley smiling smiley smiling smiley I kââdèlkôm…( Vous présente)




'…EL HAJ KLOUF….'
( Celui qui se mêle de tout)
(Le voleur)




Il est trois heures du matin…..Quand….

'Yè s'il Haj…! Koum….! Koum…..!
( Hè Haj…..! Lève toi….! …..°

' Ech'nouè zé'dèh…..! Kôli èl tââ'dil…?'
( Qu'est qu'il y a encore…! Qu'elle heure est t'il….?'

Elle….'Ttl'ètè tââ èl sbèh…!'
(Il est trois heures du matin..!)

Lui…..'Ahhhhh….! tq'âïïèm fiè fèl ou'âkt ……!'
(Quoi….! Tu me fais lever à cette heure là….?)

Elle…..'Ess' kèth….! Et'ssanèt….!'
(Tais toi….! Ecoutes…..!)

'Lui……;N'ess'mââ…? Chfe'mè…?Yè Traki…?'
(J'écoute….? Mais qui a t'il….! Traki…?)

Elle…..' Né'ssmââ kif li hajjè fèl bith èl ft'our…Héss.! Koum…! Ïâ'mèl tâllâh…!'
( J'entends comme quelque chose dans la salle à manger….Un bruit ! Lève toi….! Jette un coup d 'œil…!')

Lui……'Ennèhhhhh…? En koum…! Yâtik èl sa'ha…! Bara koum en'ti…!
( Moi ……? Moi je me lève …! …Que D ieu te donne la santè..! Lèves toi, toi…'!)

Elle…….'Yè chouoomiiiii.....! Trkh'èf yè s'il Haj...?'
(Mon Dieu qu'elle hoooonnnnte…! Tu as peur….!')

Lui……..'Eye nâ'âm…! En khr'éf…..!
(Oui…..! J'ai peur….!')

Elle…..' Enti rajèl kiff'èk yè s'il Haj ou tkhrèèèèèèfff….! Yé n'bi mohamed…! Ou'ken serèk…?'
(' Mais…! Toi tu es un homme cher mari….et tu as peur….! Sur le prophète…! Et si c'est un voleur…?')


Il se lève de mauvaise humeur..
' Lè hi'llè ou lè kâ'ouè…! Ess'mâ éddhi lè'khèr marra élli n'koum…! Fém'nti…?'
(Ni malice et ni force ……! Ecoute c'est la dernière fois que je me lève…!! As tu compris….?')

Il s'habille tandis que Trèki se lève aussi derrière lui…
Ils sont en haut de l'escalier qui mène à la salle à manger…

Lui……'Sétar yè jabbar…! Ech'kounnnnnn…..? 'Yè Trèki…! Ké'dèm enti, énni ou'rak….!
( Que Dieu nous préserve… ! Qui va là…?'…….Hè Trèki avance-toi la première, moi je te suis…!')

Elle…'Bé'lléh….? Bè'lllllèhhh …! Mrâ tk'âdèm….! Ed' ékouèh li mèzzèl…!'
('Jure sur D ieu…? ……………..J'avance…..! C'est tout ce qu'il me reste….!')

Lui…'Ech'koun….? Ech'koun….? Bjè raby éch'koun…..?'
( Qui va là…? Qui…..? Par D ieu qui est- tu……?')

Un grognement se fait entendre…
'Meeeeeemmmmm…..! Meeeeeeemmmmm….

Elle…'Ou sta'kh' fèèl' ââhhh….! Yè s'il Haj….! Ranni bèch en mout…..!'
(Oh…! Qu'elle horreur…! mon D ieu..! ………………! Je crois que je vais mourir….!')

Lui….'Ess'tènnèh chw'eïïè kbôl mét'mout…..!
( Attends d'abord avant de mourir…!')

Toujours le grognement….Le Haj envers celui là..

Lui……'Ess'lah ra'ïïèk….! Yè Ouldi…? Ech' koun entii…?
(Je t 'en prie…….! Fils ? Qui est- tu…?')

'Mmemememememe….! Memememememem….!'

Elle…'Zid kô'ddèm chw'èïïé….Yè s'il Haj….!'
('Avance encore un peu…….!')

Le Haj descend….Tréki est accrochée à sa robe de chambre….

Ils avancent les deux, tout tremblant et là….

'En'ti yè si HATTAB……? '
(C'est toi Hattab….?' ) ( leur fils)

De sa voix grave….

'Jâ'ââââât yè ômi Trékiiiiii…..Mememememem…Memememem….!
( J 'ai eu faim….Miamamamamamm…..Miammmamamamm…!') Yèktah ââssabou ech' ïïâkèl…)
Elle….' Bara….!!!! Hââ' zoukkkkk yèzèk….! En challah….'
(' Espérons…Qu'une indigestion t 'emporte ! ')
smiling smiley smiling smiley smiling smiley smiling smiley smiling smiley
Dédiée à mes amis Slim, Tawfick, Jex , Amssou, Chanez et Reine.
D'après une idée de Hamouda Mï'ïali..

PAR L'ENFANT DE LA GOULETTE.

('Toute ressemblance avec des personnes récentes ou passées n'est que pure coïncidence…)
PASSE LE 9/11/2002
Re: '....LE THEATRE ARABE DE TUNIS...*****EL MECH'HAH...EL HAJ KLOUF.
04 septembre 2008, 18:54
'…EL HAJ KLOUF….' 4

Dans le rôle de SI EL HAJ……………..BRAHAM.
…………………SIDI ALi…………………. BREITOU
…………………OMI TRAKi……………….CHANEZ
…………………ECK'HTI ZOHRA……………..BICHETTE

Mise en scène ALBERT…………..Paroles d' ABRAHAM
DECOR……….SLIM BEN DEBA…
MUSIQUE…….TAWFIK L'INDOU…..
LE BIJOUTIER MOUMOU……….....VIVI
1° Assistant……………………………J.P.P.   
2° Assistant……………………………CAMUS.
3° Assistant……………………………FREDDYB..


Joué au théâtre DE LA GOULETTE CASINO de Tunis…Sous la direction de Monsieur MEYER…..Assisté par Monsieur Hai Victor.
Sketch en UN ACTE…de naissance.


Bessmèllah èl raham èl rahim…
Mouatinèt, Mouatinout,……..! Ekhèwoutti èl tounsè…SAHA CHRIBETKOM
Fèl nââr él rébââ ta ch'ahar Ramadan, él moukaddèss…
(Au quatrième jour du mois de Ramadan le sacré…
Breitou mtâ Sidi Mardoum, ou Halfa- Ouini yè narri…    I kââdèlkôm…( Vous présente)


'…EL HAJ KLOUF….'
( Celui qui se mêle de tout)
(El Baba Rè'ïïou) Le perroquet


Si Hattab rentre avec un perroquet en cage…

Trèki……' Ech'nouè èl ass'four yè Si Ali….Haaa…!' (' C'est quoi cet oiseau ????Ali…')

Si Ali…...' Baba..Ré'ouïï yè Traki…..! Hahahah….!' ( Un perroquet Tréki…!()

Elle…….' Baba échkounnnn….? Yè oulidii….?' ( Ce qui se papa, mon fils…?')

Lui…….. ' Assfour yèt'kèlèm yè Traki….! Hahahahah…!' ( un oiseau qui parle….!

Elle……..' Yèt'kèllèm…..?' ( Qui parle….?')

Le perroquet…..' Trè……Trèèèètrèèèè…..Kiiiiii…..?'

Elle……..' Ou…..! Sétar ya jabbar….! Omèk Trèkiiiii…..?' ( O mon D ieu ….! Mamam Trèki…?')

Lui………' Rit…! Ahhhh…! Ya'lèm'tou…' ( Tu as vu…! Je lui ai aprris…)

Elle………' Ou ya'lèmtou hâjjè okh'ra zèddè…..?' ( Et que lui as -tu encore appris…?')

Il s'adresse au perroquet

Lui………' Eyè yè Coucou….! Kou'llèlè….! Yas'lèma Yè kh'èlti Trèki….!' ( Allez coucou…! Dis lui ….! Bonjour ma tante Tréki…!)

Le perroquet….' Yâââsllllèèèèmaaaaa..Yèèèèèèè…Klouffièèèèèèèè…!' ( Bonjour la commère…!)

Elle très énervèe…..' Chnouèèèèèè….! KloufièèèèèEEEEEE…? .Adékouè èlli mèzèl…! Yè Ch'èïïèb èl hatba…!'
(Quoiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii…..! Une commèreeeeeeeeeeeee……! C'est tou ce qui manque…! 2s^èce de vieux de rue…!')

Hattab……..' Hahahah…!  I fèd'lèk ma'ïïak…! Yè Tréki…..!' (Ahhhhh….! Il plaisante avec toi……!')

Elle………..' Yèk'hir rabbit èl djèj mââ….! Yè elli mè'tahchèmcht….! Yè zouffriiii…..! ' ( Nous avons élevè les poules ensemble…..! Tu n'a pas honte….. ! Voyou…..!

Le peroquet…….' Klououououououoouuououo….Fièèèèèèèè…….! ( Commmmmèreeeeeeeee…..!')

Elle……………..' Ourass sidnè Mouhamed oullè enti ouni oullè énnè….! Trkhè'jèch fï'ïè yè Coucou …!
( Sur la tête de notre prophète Mohamed…Ou c'est toi ou c'est moi…( sous entendu qui reste à la maison)…! Tu veux me facher Coucou…!')

Hattab………….' I fédlèk mï'ïak…..Yè Tréki….!  Hahahahahahahahah…'
( Il plaisante avec toi….

Rentre son mari s'il HAJ…..Il a le dos tourné et il n'a pas vu l'oiseau…

Le perroquet…….' Yaâââââââ^ssslllmammamma Yè s'illlllllllll…..Hajjjjjjjjjjjjjjjjjjjj…..!'
( Bonjour…………..!)

Il croit répondre à sa femme…

' Tèt raddèn ââli' ïïè….Yè Tréki…..?' ( Tu te moques de moi Trèki…')

Le perroquet…. ' Tètttttttttttttttttttttttte raaaaaaaaaaaaaaaaaddèn âââlliiiiiiiè…..!
( Tutututututu te moqueeeeeee…..!')

Hattab envers son oiseau…' Ti esskèt yè coucou….! ' ( Mais tais toi, toi…!)

Traki……..' Yè s'il Haj….Ijjè…! Ijjè…! ( Et s'il Haj viens….!)

El Haj……' Ech'bikk yè Tréki….? (Qu'as tu Tréki…?')

Elle……..'Yânnè dé'ïïèf…..! Si coucou…..!' ( Nous avons un invitè…! Monsieur Coucou….'!)

Lui………' Marhèbé yè si coucou……!' Sans encore le voir… Hatab l'a cachè sous le lit…
(Qu'il soit le bienvenu monsieur Coucou…..! )

Elle……..' Et'khrèl……! I Ijèèèèhh…..! ' ( Rentre…..! Viens….donc….!')

Il rentrè le Haj… 'Wih'nou sil èl coucou….Yè Tréki….?' ( Où est ce si Coucou….! Tréki….?')

Le perroquet…………' Assssssslèmaaaaaa….Yééééééééééé siiiiiiiiél kkkkkkkkkkklhouffffffffffffffff….!'
(Bonjourrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrr….Compère……………!')

Le Haj……….' Echkoun i kèlèmni yè si Tréki……?' ( Mais qui me parle de cette façon….?')

Elle…………..' Si coucou……………!

Hattab………' Ekh'rèj yè si coucou…….!' ( Sors si Coucou..!)

Il se penche et fait sortir le perroquet…….

Tréki………..' Si coucou yè s'il Haj….! Baba ré'ïïou….! Ouldèk si Ali jéboul'nèh….!
(Monsieur Coucou…..! Est un perooquet….! C'est ton fils Ali qui nous l' a apporté…!')

Le Haj………' Qu'ôlli yè si chbèb…..! Th'ab tââmèlè concurrence mââ ômok Tréki….?'
( Dis moi toi le jeunot…..! Tu veux concurrencer ta maman Traki…!')

La Traki…….' CHNOUEEEE….?….CHNOUEEEEEEEEE…..? Yè sidi……….! CONCONRRENCEEEEEEEE…..? Mèlla rw'âïïèk..!
(COMMENNNNNNNNNNNNNNT……! COMMENNNNNNNNNNNT……? Monsieur…CONCURRENCEEE…? Quel langage…..!')

Le Haj……….' En dékkèk ââ'lik yè Trèki…..!' ( Je te taquine chére femme….!')

Le perroquet…….'Ennnnnnnnddddddddddddddddéééééééééééééééééééééékkkkkk…..!
( Je me moquququququququququqqqqqqeeeeeee….!)

(La Traki…………..' Esskèèèèèèètttt enttiiiiii…! Yââââtik bèkchèèèèèèèèèèèèèèè….!'
( 'Ta gueule toi…..! Qu'il t'arrive un mutisme…..!')


   
Dédiée à mes amis Slim, Tawfick, Jex , Amsou, Chanez et Reine.
D'après une idée de Hamouda Mï'ïali..

Par l'enfant de la Goulette.
('Toute ressemblance avec des personnes récentes ou passées n'est que pure coïncidence…)
Re: '....LE THEATRE ARABE DE TUNIS...*****EL MECH'HAH...EL HAJ KLOUF.
06 septembre 2008, 19:53
'…EL HAJ KLOUF….'

5




Dans le rôle de SI EL HAJ……………..BRAHAM.
…………………SIDI ALi…………………. BREITOU
…………………OMI TRAKi……………….CHANEZ
…………………ECK'HTI ZOHRA…………. SALIHA.

Mise en scène ALBERT…………..Paroles d' ABRAHAM
DECOR……….SLIM BEN DEBA…
MUSIQUE…….TAWFIK L'INDOU…..
LE BIJOUTIER MOUMOU……….....VIVI
1° Assistant……………………………J.P.P.   
2° Assistant……………………………CAMUS.
3° Assistant……………………………FREDDYB.

Joué au théâtre de LA GOULETTE CASINO …Sous la direction de Monsieur MEYER…..Assisté par Monsieur Hai Victor.
Sketch en UN ACTE…de naissance.

Bessmèllah èl raham èl rahim…
Mouatinèt, Mouatinout,……..! Ekhèwoutti èl tounsè…SAHA CHRIBETKOM
Fèl nââr él khèmess ta ch'ahar Ramadan, él moukaddèss…
(Au cinquième jour du mois de Ramadan le sacré…
Breitou mtâ Sidi Mardoum, ou Halfa- Ouini yè narri…    I kââdèlkôm…( Vous présente)




'…EL HAJ KLOUF….'
( Celui qui se mêle de tout)
'…LE PECHEUR..'

S'il Haj se promène du côte de la plage de Goulette Casino…Et il aperçoit son cousin si Fazouz….

S'il Haj….' Sbah èl khir yè si Fazouz….!'
( Bonjour…..)

Lui……..' Ellèh b's'il Haj..! Ech'nouè hwè'llèk..?'
(Ah bonjour….Haj…! Comment vas-tu….?')

S'il Haj.'……' En ham'doullèh…! Kôlli écht'ââmèl….?'
(Ca va D ieu merci…! Qu'est ce que tu fais……,')

Lui…………' Néz'dad….!'
(Je pêche…!')

S'il Haj……..' Tèz'dad…! Yè si el chbèb….!'
( Tu pêches…! Jeunot…?')

Lui…………' Eyè nâ'âm….! El hout….!'
(Oui……! Le poisson….!')

S'il Haj……'El hout….! Mè'wèch él srèdék oull' èl djèj….!'
(Le poisson….! Pas des coqs ni des poules….!')

Lui………..'Lè yâ'âd…! Eddou'kèh bèl chèb'kèh….!
(Non….! Cuex là , on les peches avec un filet….!')

S'l Haj……' Kôlli….! Yè s'il chbèb…! Mar'tèk Sabiha jét tét'chèkè….!'
(Dis moi toi….! Ta femme est venue se plaidre à moi…!')

Lui………' Tèt'chèkè…..? Ou fèch ou'kââ èl chkè'ïïè…?'
(Se plaindre…? Et pourquoi cette plainte….?')

S'l Haj……' Kât'li élli mâ'ïïatch thèb tékh'dem….!'
(Elle me dit que tu ne veux plus travailler…!')

Lui……….' Eye nâ'âm …! Khdit l'intrète….!'
(Oui….! C'est vrai…! Je suis à la retraite…!')

S' il Haj…..' L'intrète …! Yè si Fazouz…..?'
(La retraite …! .Monsieur Fazouz….?')

Lui……….' Oulidétti ïï'èkh'dmou ââ'liè….!'
(Mes enfants travaillent pour moi….!')

S'l Haj…..' Ahhhh….! Ïââ'ïèche gua'man…!'
( Ah…! Je vois tu vis comme un barbot alors….?')

Lui………' Gua'man…..? Aaaaah yè s'il haj….! Kaderni…!'
(Proxénete..??? Ah un peu de respect s'il Haj…!')

S'il Haj…..' En kââ'drèk…! Yè bkhil….Echnouè âm'rak bèch en kadrèk…?'
(Je te respecte…! Fainéant…! Quel âge as t'u pour que je te respecte….?')

Lui………' Ji trente huit ans…! Moi…!
(J'ai 38 ans…..!')

S'il Haj……' 38 ans ji….! Tbèrkâlla ââlik…..! yè sidi Farziz….!'
(38ans….Tu as….! Dieu bénisse…pour toi….!' Grillon…!')

Lui……….' Farziz……..? Mènnè lèghouè…!'
('Grillon…????? Drôle de langage…!'

S'il Haj…..' Si Farziz wèl ziz…!
(Oui grillon et le ziz( ?)…!')

Lui…….…' Wèl ziz zéddèhhh….! Barkella oufik yè s'il Haj…!
('Et du ziz en plus……! Merci beaucoup s'il Haj…!')

S'il Haj…...' Ou zid én kôllok èk'tar mèl farziz….!'
(Et tu veux que je t ' en rajoute encore plus qu'un grillon….!')

Lui……….' Bèyi….! Khèllini âândi !…Jèbdè….!'
(Ok……! Laisse moi j'ai une touche….. ( de poisson)..')

S'il Haj…...' En khè'lik….?'
(Je te laisse…!')

FAZOUZ tire sa ligne…..

Lui……….' Ahhhhh….! Jèbdè bèyè end'hali….!
(Ahhhhh…! .Je crois que j'ai une bonne touche…!')

Il tire…..et là….

Fazouz…….' Mirde alors…..! Ine gazouza….!'
(Merde alors….! Une bouteille de soda….!'

S' il Haj……' Hââtè bèch tèzdad mè'ïïèkche capable ….!.Yè Farziz….!'
( Même pour pêcher tu n'es pas capable…..! Grillon…..!')

LE HAJ se retire…

Fazouz……… ' Farziz…….? Enhè yè s'il Haj Khlouf ….Viè con….!'
( Grillon….? Moi ……..Espèce de vieux con….!')

   
Dédiée à mes amis Slim, Tawfick, Jex , Amsou, Chanez et Reine.
D'après une idée de Hamouda Mï'ïali..

PAR L'ENFANT DE LA GOULETTE.

('Toute ressemblance avec des personnes récentes ou passées n'est que pure coïncidence…)
PASSE LE 11 /11/2002
Re: '....LE THEATRE ARABE DE TUNIS...*****EL MECH'HAH...EL HAJ KLOUF.
06 septembre 2008, 20:03
'…EL HAJ KLOUF….' 6

Dans le rôle de SI EL HAJ……………..BREITOU
…………………SIDI ALi………………….JEX…..
…………………OMI TRAKi……………….CHANEZ
…………………ECK'HTI ZOHRA……………SALIHA

Mise en scène ALBERT…………..Paroles d' ABRAHAM
DECOR……….SLIM BEN DEBA…
MUSIQUE…….TAWFIK L'INDOU…..
LE BIJOUTIER MOUMOU………FERNAND.
1° Assistant……………………………J.P.P. smiling smiley smiling smiley smiling smiley
2° Assistant……………………………VIVI
3° Assistant……………………………ZBIB EL AKRI.

Joué au théâtre de LA GOULETTE CASINO …Sous la direction de Monsieur MEYER…..Assisté par Monsieur Hai Victor.
Sketch en UN ACTE…de naissance.

Bessmèllah èl raham èl rahim…
Mouatinèt, Mouatinout,……..! Ekhèwoutti èl tounsè…SAHA CHRIBETKOM
Fèl nââr eh'hdeuh……..ta ch'ahar Ramadan, él moukaddèss…
(Au onzième jour du mois de Ramadan le sacré…
Breitou mtâ Sidi Mardoum, ou Halfa- Ouini yè narri…smiling smiley smiling smiley smiling smiley I kââdèlkôm…( Vous présente)



'…EL HAJ KLOUF….'
( Celui qui se mêle de tout)
(Au Marché)



Le maraîcher du marché El BAHRI, rue Bab –El -Khadra, aperçoit Omi Traki, il l'appelle…

'Yè Omi Traki….! Sbah èl khir….! Aândi sfé'nèriè béyè él youm…!'
(' Bonjour ….! Trèki……! J'ai de bonnes carottes ce matin…!')

Elle…….' Aândèk sfé'nèriè béyè ….? Tèt'raden ââli'ïïè yè si chbèb…! Wèl madr'oub whinou ah…!
Jôm' ââ li fétèt séttè médroubin bâ' âtli…! Déwar hou'jjèk merrè jè'ïï ….! Fèmti….!'
('Tu as de bonnes carottes….? Tu te fous de moi jeunot…! Et celles qui étaient pourries où sont t'elles….! Celles que tu m'as vendu..! Allez évites moi s'il te plait la prochaine fois…!')

Elle va voir un autre marchand de quatre saisons…

'Sbah él khir yè Mouldi…..!'
(Bonjour…..!')

Le Mouldi…..'Sbah èl khir … ! Yè Omi Trèki…
(' Bonjour………….')

Elle……' Wèch âân'dèk bé'ïï él youm….! Si Mouldi…..?'
(Qu'as tu de bon aujourd'hui….! Mr Mouldi…?')

Lui……..' EL khir oul bar'kâ…!'
( L'abondance et la suffisance….!')

Elle…….' Kô'lli yè si ch'bèb…..! El bétickh it ché'bbè kif k'hou….! mta jôm'ââ élli fétèt…?'
(Dis moi toi….! Les melons ressemblent comme ce que tu m'as vendu la semaine dernière…?')

Lui…..…' I Lè…..! Bè'ïïn….M'tâ èl lioum!'
(Non….! Ils sont bons…Ceux d'aujourd'hui!')

Elle……..' Bé'ïïn…..? Yè ghèrèch…! Qô'llom mo'rrin kiffèck…!
(' Ils sont bons…? Renard…..! Ils étaient tous amères comme toi….!')

Lui……..' Allaish ….! Enti hlouè…! Yè si Omi trékiiiii….!'
( 'Pourquoi …! Toi tu es douce…! Mamam Trèki…!'

Elle…..' Ahhhhh….! Yè si Mouldi….! Sahit …! Wa'lla'ïï mé'kassartch…! L'senèk hlou….! Hazouk ou kh'lèkkkk…! Mén"ïïoullè tèzèkkkk….!'
(Ahhhhhhhhhhhhhhh…..! Bravo…! .Tu ne manques pas d'air toi…! Ta langue est douce…! Qu'il t'arrive une indigestion….! Et que tu en souffres…! Qu'une pieuvre t'emporte…!')

Elle va voir un autre légumier……

' Sbah èl khir yè si Chanèbbb…!'
( Bonjour…….Monsieur Chanèb…!')

Si Chanèb…..' Sbah él khir…! Yè mimti Traki….! Andi bésbès bé'ïï……! Benzarti…..!'
( Bonjour…………………………………! J'ai de bons fenouils …..De Bizerte….!')

Elle……..' Benzerti…..! Zèddèh….! Yè si Chanèb yè si Chbèb….!
(De Bizerte en plus….! Monsieur Chanèb le jeunot….!')

Lui………' Lè …..! Mar'a hèdi tâ kif….!'
(Non…! Cette fois ci ils, sont vraiment bons….!'

Elle………' Qlou 'bèm chè'yèch oullè mébloul…..?'
(Leur cœur ( l'intérieur) est t'il mouillé… ( frais)…?')

Lui……….' Bdé'nèm mèb'loub…! Méllè Qlou'bèm méz'èlt mé tré'tche fi'èm….!
(Leur corps est mouillé….! Mais pour leur cœur je ne suis pas rentrè dedans…!')

Elle………' Oukkèn kif qu'albèk …! Khè'llièm âân'dèk….! Fémti….! *
( S'il est comme ton cœur….! Laisse les chez toi…!Compris..!')

Lui………..' Oufèch ou'kââ él klèm él masset…? Yè si Trèki….!'
(Pourquoi ce mauvais langage……? Maman Tréki….!')

Elle……….' Yè hassra…! Kif kèn'nou èl ihoud fi bla'ssèt'kèm ke'nnou mi ghé'chouch…..'
(Ahh….Il fut un temps..! Quand les juifs étaient là, à vos places…! Ils étaient honnêtes…!'

Elle le laisse tomber…..Elle va voir encore le seul marchand juif encore sur place…

Elle………' Sbah él khir….!Yé Simon……!'
(('Bonjour…..! Simon….!

Simon…..' Lella…yè marhaba…! Yé Omi Trèki …! Chou aândi âânèb mta Raf – Raf….!'
(Sois la bienvenue…! Maman Tréki….! J'ai des raisins de Raf-Raf….!')

Elle………' Qu' ôlli yè Simon…! El mizzèn m'tâyâk nék'èsssss…..?' El kilo bél rtal âândèkkkk….!'
('Dis moi…..Simon…..! Ta bascule pèse en moins….! Le kilo chez toi, c'est 500 grammes…!')

Comme quoi si l'un refile de mauvaises choses, l'autre joue avec la bascule…Kif kif…Tous des voleurs…!   

Finalement personne n'a rien vendu à la grincheuse…smiling smiley smiling smiley smiling smiley


Dédiée à mes amis Slim, Tawfick, Jex , Amsou, Chanez et Reine.
D'après une idée de Hamouda Mï'ïali..

('Toute ressemblance avec des personnes récentes ou passées n'est que pure coïncidence…)
PASSE LE 16/11/02
Re: '....LE THEATRE ARABE DE TUNIS...*****EL MECH'HAH...EL HAJ KLOUF.
07 septembre 2008, 17:33
EL HAJ KLOUF….' 7

Dans le rôle de SI EL HAJ...BREITOU
…………………SIDI ALi…………………. FREDDYB
…………………OMI TRAKi……………….CHANEZ
…………………ECK'HTI ZOHRA…………..POUPEE.

Mise en scène ALBERT…………..Paroles d' ABRAHAM
DECOR……….SLIM BEN DEBA…
MUSIQUE…….TAWFIK L'INDOU…..

1° Assistant……………………………J.P.P. smiling smileysmiling smiley smiling smiley
2° Assistant……………………………VIVI CAMUS.
3° Assistant……………………………ZBIB EL AKRI.

Joué au théâtre de LA GOULETTE CASINO …Sous la direction de Monsieur MEYER…..Assisté par Monsieur Hai Victor.
Sketch en UN ACTE…de naissance.

Bessmèllah èl raham èl rahim…
Mouatinèt, Mouatinout,……..! Ekhèwoutti èl tounsè…SAHA CHRIBETKOM
Fèl nââr él tnèch ta ch'ahar Ramadan, él moukaddèss…
(Au septième jour du mois de Ramadan le sacré…
Breitou mtâ Sidi Mardoum, ou Halfa- Ouini yè narri…smiling smiley smiling smiley smiling smiley I kââdèlkôm…( Vous présente




'…EL HAJ KLOUF….'
( Celui qui se mêle de tout)

(La dette)


S'il Haj et famille sont invités au mariage d'un lointain cousin à Sfax.Riche agriculteur dans les oliveraies..
Les Ben Arouch…Très connus dans le ZIT ZITTOUN….Très malins aussi…

Ils discutent ensemble dans le salon…

EL HAJ…………….' Yè si Trèki…..! Th'ab èl ah'kika….! Mènich jè'wén fèl mé'chiè hé'di…!'
( ' ………………………………………Tu veux que je te dise la vértitè….! Je ne suis pas content d'aller la-bas…')

Elle…………………' Ouhhh….! Kiffèch….! Ould khallèk yââd…!'
( ' Ohhh…! Comment ca…! C'est le fils de ton oncle..')

Lui………………….' Sélèf'tou….! Khamssé dinarate tè'we 10 ans…!
( Je lui ai prêté cinq dinars il y a dix ans…')

Elle…………………' Kha'mssè dinarate…..? Echnouè él deben ou mar'kéta…Yè s'il Haj….!'
( Cinq dinars…..? Qu'est ce qu'un bouillon de mouche…..!…Si Haj..')

Lui………………….' Ahhhhhhhh…! Yè si Tréki….! Ou'ken jèt l'ak' tariè li kenti tââ mèllou fdi'hè…!'
( Si c'était toi tu aurais fais scandale….!)

Elle…………………' Eh'nè yè s'il Haj …! Mèn 'sé'lèfch….!'
(Moi….! Je ne prête pas…!)

Lui………………' Mét'sèlèfch….? Enti….? Ou ekkèl zouz rouss bsal elli sé'lèftèm èl jarra si Aâd'lwiè…? Ah…! En sit…?'
(Quoi…? toi tu ne prêtes pas….? Et les deux têtes d'oignons que tu as prêté à ta voisine Aâd'Lwiè….? Ah…! Tu as oubliè…)

Elle………………..' Jèrti Aâd'lwiè….? Mou ,jèt'ellè ha'zouk ékkèl nâ'âr éh'dèk…..
( Ma voisine……? Et bien elle a eu une indigestion ce jour là…!)

Bref….Deux semaines plus tard…Ils sont chez les Ben Arouch ( racine) ….Ils sont accueillis pas le cousin….Ni une ni deux ….Coup de 'Chikkè…' ( prouesse technique au foot….coup de pied renversé..)   

LE HAJ…………….' Yè si Néjib…..! Kôlli yè si chbèb…..! Wi'nèm él khèmssa dinarate…..?'
('Et si Néjib…Dis moi toi…Jeunot….! Où sont passé mes cinq dinars….?)

Le futur marié……'Enti ââtit'ni khèmssa dinarate yè s'il Haj…..?'
( Toi, tu m'as prêté cinq dinars……?')

Lui…………………' Zid ten'kor….! Yè sfi…..!'
( Ah en plus tu nies....! Menteur….!)

Néjib.....................' Ha...! Yè s'il Haj….! Ouzzen klèmèk….!'
( Ahhhhhhhhhhhhh…………………….! Pèses tes mots….!')

Lui…………………' Nouzén klèmi……? Yè s'il chbèb….!'
( Je pèse mes mots…..!')

Néjib………………' Ouèk'tou èl ghèch …! S'il Haj……!'
(C'est le moment de se contrarier…!)


LA TRAKI…..

' Yè si Nèjib….'I'ïîaiche ouldi…! Tnéjèm'chi tââ'tini tlètè chk'ïïar zitoun…! Ou t'kô'li soumèm…!'
(…………………Mon fils………! Tu peux me vendre trois sacs d 'olives….')

Le Néjib………'Eï'ï khèlti Trèki…! 35 dinarate…..!
(Bien sur tante……………………! 35 Dinars…)

La Traki………' Bè'ïïè…! Tââ'lâam fèl sè'ïïèra…..!
( Ok……! Fais les monter dans la voiture..')

Il appelle un employé….

'Yè si Zamara…..! Ijjè….! Tââ'lââ…! Tlétè chka' ïïar zitoun èl ââmti…!
( Et si le Sifflet…..! Viens ici….! Fais monter trois sacs……..! A ma tante…!')

L'employé s'exécute…..La Traki lui remet 200 millimes de pourboire….

Lui…………….' Wèl flouss …! Khal'ti Trèki…?'
( Et l'argent…..!)

Elle……………' Eh'ni nét'fèèm mââ si Nèjib…!'
( Voilà, je vais m'entendre avec ton patron..!)

Si Néjib avec son employé…….'Mé'dèt'lèk èl fléïï' ssèt…?'
( Elle t 'as remis l'argent……?)

La Traki……….' Yè si Néjib….! Nét'khol èl Tounès ou nââ'mèllèk manda….!
( Mon cher Nèjib……! Dés que je rentre à Tunis je te fais un mandat….!')

Lui…………….' Ahhhhh….! Chnouè…..!'
(Quoiiiiiiiiiiii………..!')

Elle……………' Ouhhhhh….! Mââ âând'èkch ti'qà fiè….? ' Eddé'kèwè li mazzèl….!
( Comment ça….! Tu n'as pas confiance en ta tante…..? C'est tout ce qu'il manque…!)

El Haj………….' Lè Hilè oullè kâ'wa….'
( Avec malice et sans force…..)

Dédiée à mes amis Slim, Tawfick, Jex , Amsou, Chanez et Reine.
D'après une inspiration de Hamouda Mï'ïali..   

('Toute ressemblance avec des personnes récentes ou passées n'est que pure coïncidence…)
Re: '....LE THEATRE ARABE DE TUNIS...*****EL MECH'HAH...EL HAJ KLOUF. 1 2 3 4 5 6 7 8..............
08 septembre 2008, 19:40



EL HAJ KLOUF….'8



Dans le rôle de SI EL HAJ……………..BRAHAM
…………………SIDI ALi…………………. FREDYB
…………………OMI TRAKi……………….CHANEZ
…………………ECK'HTI ZOHRA……………..ISHTIR

Mise en scène ALBERT…………..Paroles d' ABRAHAM
DECOR……….SLIM BEN DEBA…
MUSIQUE…….TAWFIK L'INDOU…..

1° Assistant……………………………J.P.P. smiling smiley smiling smiley smiling smiley
2° Assistant……………………………VIVI
3° Assistant……………………………ZBIB EL AKRI.

Joué au théâtre de LA GOULETTE CASINO …Sous la direction de Monsieur MEYER…..Assisté par Monsieur Hai Victor.
Sketch en UN ACTE…de naissance.
Bessmèllah èl raham èl rahim…
Mouatinèt, Mouatinout,……..! Ekhèwoutti èl tounsè…SAHA CHRIBETKOM
Fèl él tmen’ya mta ch'ahar Ramadan, él moukaddèss…
(Au 8 iéme jour du mois de Ramadan le sacré…
Breitou mtâ Sidi Mardoum, ou Halfa- Ouini yè narri…    I kââdèlkôm…( Vous présente




'…EL HAJ KLOUF….'
( Celui qui se mêle de tout)
(La commission)



Elle appelle son fils si Hattab..

'Yè si HATTAB……! Ijjè ï'ïaïïche ouldi…..!
( Mon fils…..! Viens je t 'en prie…..!')

Il rentre dans le salon, en mâchonnant des cacahuètes….

'Emmm…! Emmmm….! E'ïï nâ'âm yè omi Tréki….!'
( Miam…! Miam….! Oui maman….!')

'Chouf..yè ouldi….! Ewèd'ouh zouz dinarate…! Ou éch'rilli kilou jèl'bènè hèyè…Ou tlétè kilou batata…..! Mittin grammes homs
( érryam fèl zak….ratou…yè Jex…) zouz kilou tmâtèm , tarf m'ââd'nouss, hara ââd'am…..Ou rajali èl bka'ïïa ….Fém'nti…!'
(Tiens…! Regardes….Voici deux dinars…! Et achètes moi un kilo de petits pois frais, trois kilos de pommes de terre, deux cent grammes de pois chiches ( qu'ils soient dans son…..! smiling smiley smiling smiley smiling smiley
deux kilos de tomates, un quart d'œuf….Et rapporte moi le reste…!Compris…')

Lui…………..'Nè'jèm néch'ri mitt'in grammes bonbons….?'
(' Je peux acheter deux cent grammes de bonbons…?')

Elle………….' Bonbons…..? Yè khir enti bibiiIIII….?'
(Des bonbons…..? Tu es un bébé ….?')

Lui…………..' Yè'khir….! Zouz dinarate yèk'fiou yè Tréki….?'
(Mais….! Est -ce que deux dinars me suffisent…?')

Elle………….' El khir oul barkâ…..!'
(Et comment, l'abondance et sa suffisance'')


Il prend un couffin et va faire les courses….
Il lui exactement montre en mains, trente minutes pour faire ces achats….Au bout de trois heures, il arrive enfin….Sans le couffin mais les poches bourrées….

Elle…………..' Ouh….! Ech'bik btit…! Yè Hattab..! Fjâïï'tni…! Win èl coffa……?'
(Ohhhh….! Mais qu'as tu….!' Mon fils….Tu m'as fais peur…! Où est le couffin….?')

Lui il feint de pleurer….' Snif…! Snif….!' Tout en mâchant..

Elle…………..' El lètèf ââ'lla Ouldi….! Echbik…! Ech nouè élli sar'lèk…?'
(Oh…Que D ieu t e préserve…! Qu'as tu donc….? Qu'est ce qu'il
t 'es arrivé….?')

Lui……………' Yè omi…! Ou'kén nahkilèk….! Taréfèm oulèd él
Zganda….? Aâr'douni fèl tné'ïè….! Ou sar'koulli cof'ti…!'
(Maman….! Si je te racontais….! Tu connais les fils de ZGANDA…?….Ils m'ont intercepté au coin de la rue…! Et ils m'ont tout pris…!')

Elle…………..' Sarkoul'èk tarf batata….! Bsal..! Harra ââ'dam….?'
(Ils t'on volé un peu de pommes de terre..! Des oignons..! Un quart d'œuf…?')

Lui……………' ….Ou tarf mââdn'ouss….! Ou Ou…Ou….!'
(Du persil….! Et….! Et…..! Et…..!'

Elle…………..' Ech'bik…? Bél fèj'ïïa…..! Tèm'tèm li…?'
(Qu'est ce qu'il t'arrive tu me bégaye par la peur….!

Lui……………'…Ou….! Ou….! Tmâ'tém…! Ou…! Ou…! Fakouss….! '
('Et….! Et…! Et les tomates…..! Et…! Et…! Les concombres…!')
(…… De hollande Hai..!    )

Elle…………..' Fakouss…? Yèkhir kôt'lèk khoud fakouss….?'
(' Les concombres….? Mais t'ais je demandé des concombres…?')

Lui……………' Lè….! Habit nâ'âmèl surprise…..!'
(Je voulais te faire une surprise….!'

Elle…………..' Ou kô'lli …! Mè sarkoul"èkch èl bonbons….? Elli fi mk'ètbèk….! Yè si èl gu'èdèb….!
('Et dis moi toi….! Ils ne t'on pas volé les bonbons….? Qui sont dans ta poche…? Monsieur le menteur…..!')
  
Dédiée à mes amis Slim, Tawfick, Jex , Amsou, Chanez et Reine.
D'après une inspiration de Hamouda Mï'ïali..

('Toute ressemblance avec des personnes récentes ou passées n'est que pure coïncidence…)
Re: '....LE THEATRE ARABE DE TUNIS...*****EL MECH'HAH...EL HAJ KLOUF. 1 2 3 4 5 6 7 8 9..............
09 septembre 2008, 17:35
JARY YE HAMOUDA....UN TUBE TRES CONNU DANS LES ANNES 75.


JAR





EL HAJ KLOUF….' 9


Dans le rôle de SI EL HAJ....SI BRAHAM…………………
SIDI ALi………………….........CAMUS…………………
OMI TRAKi……………….........CHANEZ…………………
ECK'HTI ZOHRA…………….....POUPEE

Mise en scène ALBERT…………..Paroles d' ABRAHAM
DECOR……….SLIM BEN DEBA…
MUSIQUE…….TAWFIK L'INDOU…..

1° Assistant……………………………FREDDYB. smiling smiley smiling smiley smiling smiley
2° Assistant……………………………VIVI
3° Assistant……………………………ZBIB EL AKRI.

Joué au théâtre de LA GOULETTE CASINO …Sous la direction de Monsieur MEYER…..Assisté par Monsieur Hai Victor.
Sketch en UN ACTE…de naissance.
Bessmèllah èl raham èl rahim…
Mouatinèt, Mouatinout,……..! Ekhèwoutti èl tounsè…SAHA CHRIBETKOM
Fèl nar él tess'ââ ta ch'ahar Ramadan, él moukaddèss…
(Au 9 iéme jour du mois de Ramadan le sacré…
Breitou mtâ Sidi Mardoum, ou Halfa- Ouini yè narri I kââdèlkôm…( Vous présente






'…EL HAJ KLOUF….'
( Celui qui se mêle de tout)


( AU CINEMA)

Si Hattab rentre au cinéma dans l'obscurité…..Il mâche ses cacahuètes…Il s'arrête au milieu du couloir, il cherche sa place…

'Emmemem….! Emememmem…!

Un spectateur incommodé….

' Yèzzi mèl hass…! Yè si él battan…!'
( 'Cesse de faire du bruit…! Toi le ventru….!')

Lui toujours au centre….Il m'ache fort….

Une dame….' Yè ouliddi …! Kol'nalèk yèzzi mèl hass….?'
(Mon fils….! On vient de te dire de cesser de faire du bruit….?')

Lui de sa voix grasse et forte…

'En kâ'lèb blasti…..! B 12 ….!
('Je cherche ma place….! B 12…!')

3 personnes lui répondent….

' Yè si chbèb….! Ez rouhouk mèl tniè ou barra chouff li placeuse..
(Toi le beau gosse…! Lèves ta masse du chemin et demande à la placeuse..!')

Lui ………..' Blasti B 12….! Kôtol'kôm….!'
('Ma place c'est B 12….! Je vous dis…..!')

La même dame……' Echbik yè'khir ! Mèj'noun oullèy sérèb…!'
( ' Mais qu'as tu….! Tu es envoûté ou bien ivre…..!')

Lui………….' Blasti B 12 ….! Kotôl'kôm….!
('Ma place c'est B 12….! Je vous dis…..!')


Les trois……' Yè B12 ….! Nakè'ss vitamines…! Yèkta ââ'ssa'bèk éch ten'dèkh…!'
(' Eh le B 12….! Tu manques de vitamines….! Qu'il t 'arrive une indigestion …combien tu mâches…!')

Les gens commencent à s'énerver…..

'Fô'kitch ââlinè …..? Oullè téwè….?'
( Laisses-nous tranquille…? Ou bien maintenant?')

Lui……………….' Oullè téwè…..? Tsaw'touni……? Tsaw'tou si HATTAB ould
omkom TRAKI ou s'il HAJ…..????
(' Ou bien quoi maintenant…? Vous me rossez…..? Vous rossez SI HATTAB le fils de votre maman ômi Tréki et de s'il HAJ….?????')

Tous les spectateurs….

'AHHHHHHHHHHHHHHH……! Omi Tréki ness mnèh….Ou si él HATTAB ….. mérmèd….!'
('Ahhhhhhhhhhhhhhhhhhhh….! La mère Tréki est gentille mais le fils HATTAB ….
l' emmerdeur…..!')


Dédiée à mes amis Slim, Tawfick, Jex , Amsou, Chanez et Reine.
D'après une inspiration de Hamouda Mï'ïali..

('Toute ressemblance avec des personnes récentes ou passées n'est que pure coïncidence…)
Seuls les utilisateurs enregistrés peuvent poster des messages dans ce forum.

Cliquer ici pour vous connecter






HARISSA
Copyright 2000-2017 - HARISSA.COM