Bienvenu(e)! Identification Créer un nouveau profil

Recherche avancée

*****GALERIE DESSINS HENRI BELLICHA *****

Envoyé par albert 
Re: *****GALERIE DESSINS HENRI BELLICHA *****
13 juillet 2009, 05:21
Re: *****GALERIE DESSINS HENRI BELLICHA *****
13 juillet 2009, 12:30
Soyez remerciés, les amis et soyez persuadés que Henri z'al vous voit et sait ce qui guide votre coeur.
Re: *****GALERIE DESSINS HENRI BELLICHA *****
11 juillet 2010, 17:15
DEMAIN MATIN

'...HOMMAGE A HENRI BELLICHA..Z'al...!'

NOTRE AMI.
Re: *****GALERIE DESSINS HENRI BELLICHA *****
11 juillet 2010, 18:00


HOMMAGE A HENRI BELLICHA. Z'AL.


Sur la terre de nos ancêtres
Tu es né.

Sur une terre étrangère
Tu as vécu le restant de ta vie.

D’une terre natale
Tu es parti.

Sur une terre étrangère
Tu as atterri.

Comme nous tous
Nous avons gardé nos beaux souvenirs
Et mieux que nous tous, tu as su les peindre.
Et en parler jusqu’à la fin.

Cette fin arrivée trop vite
Qui nous prive de ton savoir
Et nous prive bien tôt
De tes connaissances.

Ce que nous appris de toi
Ne nous suffit pas hélas.

J’ai retenu qu’on apprend surtout
Des autres, mieux que par les livres,
Et que quoique courte fut ton échéance
Sur terre, elle nous a suffit à nous convaincre
De ta gentillesse et de ta superbe faconde.

Avec toi le fen et le kif sont rois.

L’être simple et modeste que tu étais,
Reste éternel.
Re: *****GALERIE DESSINS HENRI BELLICHA *****
12 juillet 2010, 05:03
hebergeur d image



HOMMAGE A HENRI BELLICHA Z’AL rappelle à Dieu le 12/07/2004.

Pour les amis de Harissa, HENRI BELLICHA z’al était notre grand ami, considéré comme le frère d’un grand nombre d’entre nous.
Le PTB fidèle à son habitude et surtout fidèle au souvenir de ce grand Monsieur, vient rappeler son décès survenu le 12/05/2005.
L’an dernier notre ami Meyer a consacré un joli article sur son ami et Mamili a suivi.

Vous pouvez lire leur sentiment sur la page dont le lien est au bas.


Aimé par tous, de tous, apprécié, respecté par nous qui ne rations pas une occasion de lui répondre lors de ces magnifiques interventions dans les différents rubriques de Harissa.

Son absence a marqué un grand tournant dans le site.

Son absence de modérateur, d’homme pacifique a porté un sale coup à l’ambiance qui régnait autrefois dans cette grande maison qu’est Harissa.

Les bons se font rares et nous payons le prix par cette absence. Hélas.

Chez les juifs tunes, on dit ‘…Celui qui laisse une descendance n’est pas mort… ! E’li khéli el khlifé me metch… !’ Henri n’a pas laissé d’enfants mais il a laissé orphelin un grand nombre de ses amis.

Ses amis qui, aujourd’hui, après 6 ans viennent le remettre en mémoire car rien n’est plus cruel que l’oubli.

Nous avons été ses amis et nous le considérions comme notre frère. Un frère paisible, intelligent, cultivé, aimant les bons mots et pratiquant l’humour partageant nos délires, fin et diplomate, heureux artiste peintre, nous étions honorés à juste titre par ces réflexions justes, délicates et pleines d’amour.

N’ayant pas eu la chance de le rencontrer, je sentais à travers ces écrits une grande sobriété de celle des enfants qui ont grandi chez nous. Au pays du soleil là ou la ‘nefra et la ternana’ (fanfaronnade et l’abus de soi) n’étaient pas dans nos caractères.

Henri était un homme du public. Un homme respectueux, un homme mêlé selon le bon mot de Montaigne, un homme de la communauté,de la communication au cœur généreux et tendre.

Ce genre de GRAND MONSIEUR, d’HOMME qui disparaisse trop vite pour nous laisser sur notre faim.

Il fait parti d’une caste, celle des bienheureux qui nous fait languir parce que trop courte fut leur vie sur terre.

Ce missionnaire du bon gout, de l’art de vivre rappelles à A chem avec ou sans juste raison laisse des traces dans le subconscient de ceux qui les ont aimés.

Il est de mon devoir de rappeler ce grand missionnaire de la paix HARISSIEN car bien plus que tout autre, il avait le don aussi d’aimer ceux qui lui paraissait être aimants, sympathiques et chaleureux.

J’ai eu la chance de figurer parmi ceux là.

Repose en paix mon ami.




[
harissa.com]
Re: *****GALERIE DESSINS HENRI BELLICHA *****
12 juillet 2010, 08:59
Le kandil (veilleuse du souvenir) d'Henri Bellicha.
Il a été posé à la synagogue tunisienne Ohr Torah d'AKKO (Saint-Jean d'Acre), recouverte entièrement de mosaïques.

[harissa.com]

Isaac-Henri Bellicha Z"L fils de Hannah

Nous ne l'oublions pas.

Pièces jointes:
DSCN2996bis-comp.jpg
Re: *****GALERIE DESSINS HENRI BELLICHA *****
12 juillet 2010, 15:59
Merci à vous de vous souvenir de Henri z'l, sans l'avoir rencontré, pour les uns ou si peu pour les autres (beaucoup quand il s'agit de Henri son ami d'enfance et de musique qu'il avait eu tant de joie à retrouver ici).

Vous avez décrit avec beaucoup de justesse l'homme qu'il était: un homme de bien, tendre, si cultivé, si intelligent, un homme dont le soutien et la tendresse ne m'ont pas manqué un seul instant - Un homme unanimement aimé et estimé.

Un homme dont le soutien n'a d'ailleurs jamais manqué à qui que ce soit de nos amis se trouvant dans la peine. Sa délicatesse et sa générosité étaient infinies.

Un homme qui m'avait tant parlé de la Tunisie et des tunes que je les voyais à travers ses yeux, merveilleux.

Un homme qui exécrait la calomnie.

Un homme qui d'où il est, peut être, regarde ce site...

Un homme qui a laissé à Nice, dans la ville et dans la communauté, un trou énorme.

Cet homme là, ici, dans sa ville d'adoption, personne ne l'oubliera jamais.

Qu'il repose en paix.
Re: *****GALERIE DESSINS HENRI BELLICHA *****
12 juillet 2010, 19:21
BREITOU MTANA.
NOTRE BREITOU.


Henri z’al avait dans ses esquisses, faites spécialement pour moi, utilisé cette jolie appellation.
Breitou Mtana, Notre Breitou. Ce qui on dit long sur l’estime qu’il me portait.

Il a été jusqu’à m’immortaliser par qqs planches que je tiens au chaud. Croquis dont je suis fier et qu’il m’a servi par estime.
Seule une planche manque malheureusement à l’appel. Où l’on me voit assis entre deux chaises, allusion aux rumeurs qui avaient circulé en ce temps là, à savoir l’ouverture d’un autre site tenu par un ami harissien qui a fait faux bond au site.

On rapporta au patron que j’allais sans doute immigrer ailleurs.
Et le patron qui m’adore et m’aime faillit croire à ses cancans.
Fausses rumeurs vites démenties avec le temps.

La rumeur avait fit pchitt. Comme les bulles du Perrier.

Les vrais tunes n’abandonnent jamais le navire qui leur a été confectionne.

Ce croquis m’avait fait rire et bien sur, je n’avais pas compris au début à l’allusion et même qu’on m’avait caché l’auteur mais la signature de Henri z’al ne faisait aucun doute et j’ai pris cela pour du bon humour. Car il était un homme d’humour.

Aujourd’hui, je suis assis sur 8 fauteuils, errant de site en site, partageant mon tfledlic avec nombre de personnes parce que le partage se veut ainsi.

La disparition précoce de Henri z’al jeta une ombre sur le site et des mauvaises ondes inconnues au répertoire ont fait leur apparition. Tout explosa avec le temps comme si une bombe était posée quelque part.

Henri z’al était un vrai tune juif du terroir tout comme nous et il nous ressemblait en tous points de vue comme nous le ressemblions.

A l’an prochain Henri z’al pour un nouvel hommage.

Repose en paix cher Ami.

Re: *****GALERIE DESSINS HENRI BELLICHA *****
19 juillet 2011, 05:18
Une pensée à notre ami HENRI BELLICHA Z'AL.

Pièces jointes:
KANDIL.jpg
Re: *****GALERIE DESSINS HENRI BELLICHA *****
19 juillet 2011, 07:47
Comme aimait le dire si souvent Emile "Chei mei doum"
Rien ne reste que ces bons souvenirs qu'il nous a laisse.
Les parties de belote tres animees,au cafe de l'avenue de Madrid, ou du cafe Lafayette, et surtout les boums ou nos jeunes coeurs battaient plus vite et plus fort.
Photo inedite a ce jour, differente de la precedente.
Cette photo avait ete prise chez Jojo Chemouny "zal" le cousin d'Henri
Che y'ie zecram baroukh.

Pièces jointes:
RYTMSBOY2.jpg
Seuls les utilisateurs enregistrés peuvent poster des messages dans ce forum.

Cliquer ici pour vous connecter






HARISSA
Copyright 2000-2017 - HARISSA.COM